Balcon, terrasse : la demande explose... les prix aussi !

Perrine de Robien - publié le 25/05/2020 à 11:00

Le confinement a fait émerger de nouveaux besoins. Dans le secteur de l’immobilier, les demandes d’appartements disposant d’un balcon ou d’une terrasse sont en forte hausse.

immobilier balcon terrasse appartement confinement
Le balcon, un vrai plus pour un appartement.

Un critère déterminant pour acheter

Pendant les 51 jours de confinement, les Français ont dû rester cloîtrer chez eux. Pour ceux qui habitent en appartement, la présence d’un balcon ou d’une terrasse était une vraie bouffée d’oxygène qui leur a permis de s’aérer en toute sécurité. Un avantage non négligeable qui se répercute aujourd’hui dans les achats immobiliers. Selon les spécialistes du secteur, le balcon ou la terrasse sont devenus un critère d’achat déterminant. Ils s’attendent d’ailleurs à ce que la demande d’appartements possédant ces quelques mètres carrés sur l’extérieur explose.

En France, seulement 6% du parc de logements collectifs en possèdent. Par conséquent, les appartements disposant d'un balcon ou une terrasse se vendent mieux et plus chers que ceux qui n’en ont pas. Selon Thomas Lefebvre, directeur scientifique de la plateforme Meilleurs Agents, spécialiste de l'estimation des biens immobiliers, « dans les 11 plus grandes villes de France que nous avons étudiées, un espace extérieur fait grimper les prix en moyenne de 8,8 % » rapporte Le Parisien.

Plus c’est haut plus c’est cher

L’étage où se situe l’appartement et la taille de l’extérieur sont bien évidemment primordiaux. Ainsi, plus on monte, plus le prix grimpe aussi : «  + 6,9 % entre le premier et le troisième étage, de + 8,5 % au quatrième ou cinquième étage et grimpe à + 14,1 % au dernier étage, synonyme de calme et de luminosité » lit-on dans les colonnes du journal. Quant au rez-de-chaussé, souvent appelé rez-de-jardin quand il y a de la verdure, comptez + 12,5 %.

Le prix dépend aussi de la région. En raison de son fort ensoleillement, une terrasse dans un immeuble marseillais a proportionnellement deux fois plus de valeur qu’une terrasse à Paris. Selon Thomas Lefebvre, dans la capitale, un appartement de 80 mètres carrés avec un extérieur coûte 75.000 € de plus qu’un logement équivalent qui n’en a pas.

À lire aussi Nos conseils pour se lancer dans le jardinage

Réduisez vos factures grâce à nos conseils budget
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.