Immobilier : le marché commence-t-il à chuter ?

Paolo Garoscio - publié le 29/05/2020 à 10:00

La question divise les spécialistes et les professionnels du secteur : le marché immobilier va-t-il complètement changer à cause du confinement ? Et, surtout, va-t-il se maintenir à des niveaux comparables aux records de ces dernières années ? Les premiers chiffres de l’Insee peuvent instaurer quelques doutes.

marché immobilier confinement
Le marché immobilier a également souffert du confinement.

Les ventes ont chuté durant le confinement

Selon les données fournies par les notaires de France et l’Insee jeudi 28 mai 2020, et sans réelle surprise, le confinement a fortement ralenti les ventes immobilières : plus de visites, agences immobilières fermées, cabinets notariaux à l’arrêt… au premier trimestre 2020, en Île-de-France, les ventes ont chuté de 22% sur un an. 

La chute devrait être bien plus importante au deuxième trimestre 2020 car le confinement a duré beaucoup plus longtemps (6 semaines au deuxième trimestre contre 2 semaines au premier). Mais, d’un autre côté, les sondages menés par les spécialistes du secteur font penser que les projets seront repris avec le déconfinement, même s’ils évolueront peut-être, les Français ayant dévoilé un nouvel appétit pour les terrasses, les balcons et les jardins.

La hausse des prix ne ralentit pas, au contraire

Paradoxalement, si les ventes ont été en berne durant le premier trimestre 2020, les prix de l’immobilier ont continué leur tendance haussière partout sur le territoire. Sans surprise, l’Île-de-France connaît la hausse la plus importante, +5,7% contre 4,7% en moyenne en province. Une hausse généralisée, quel que soit le type de bien puisque le prix des appartements a grimpé de 6,4% sur un an contre 4,7% pour les maisons.

Au total, au premier trimestre 2020 selon l’Insee et les Notaires de France, 1,04 million de ventes ont été effectuées entre mars 2019 et mars 2020 (année glissante), contre 1,07 million sur l’ensemble de l’année 2019.

À lire aussi Prêt immobilier : comment faire une demande en ligne ?

Réduisez vos factures grâce à nos conseils budget
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.