Immobilier : les prix poursuivent leur hausse

Jean-Baptiste Le Roux - publié le 04/03/2021 à 12:17

On aurait pu croire qu’une année de crise sanitaire aurait stoppé, voire freiné, la hausse des prix de l’immobilier. Il n’en est finalement rien.

Achat maison
Sur un an, le prix moyen du mètre carré en France a grimpé de 6,7%.

Le coronavirus n'a pas ralenti la hausse des prix de l'immobilier

Le baromètre LPI-SeLoger est limpide. Sur un an, le prix moyen du mètre carré en France a grimpé de 6,7%. Sur un an, il atteint 3.601 €. Une progression importante qui se rapproche de celle observée à l’été 2011. Le constat est implacable. Après un an de crise sanitaire, les prix de l’immobilier continuent de grimper. Le coronavirus n’y aura rien changé.

Qu’est ce qui a poussé les prix à grimper l’an dernier ? Le principal point serait avant tout de relever la pénurie des biens à vendre. L’an dernier, les propriétaires ont hésité à vendre par crainte, notamment, de ne pouvoir se reloger après leur vente. En effet, et c’est un autre fait, le contexte sanitaire a retardé, voire plombé les ventes immobilières.

Moins de biens à vendre et moins de négociations sur les prix

S’il y a moins de biens à vendre, mécaniquement, les prix ne baissent pas. Il faut ajouter à cela que la crise sanitaire a poussé les futurs acquéreurs à renforcer leurs critères d’achat, et à se tourner vers des biens plus spacieux, mieux situés, souvent en-dehors des villes. Des biens souvent plus chers par nature. Un contexte qui crée une concurrence entre les acheteurs, qui abandonnent parfois l’idée de négocier les prix.

Dans le détail, le prix de vente des appartements en France a atteint, en moyenne en 2020, 3.874 € du mètre carré, après une hausse de 5,9%. Quant aux biens si recherchés après les deux confinements, à savoir des maisons ou des appartements bénéficiant d’un jardin, d’un balcon ou d’une terrasse, leur prix moyen au mètre carré a atteint 3.308 € du mètre carré, après une hausse de 7,7% sur un an.

À lire aussi Achat immobilier : quelle épargne garder ?

Réduisez vos factures grâce à nos conseils finances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.