La réforme des APL reportée une quatrième fois

Jean-Baptiste Le Roux - publié le 23/03/2020 à 07:53

Pas de chance pour la réforme des APL. Du fait de la crise occasionnée par l'épidémie de Covid-19, les pouvoirs publics ont décidé d'ajourner une nouvelle fois la réforme des aides au logement.

argent maison
Trois millions de personnes sont concernées par cette réforme.

Un quatrième report

Dans sa dernière allocution télévisée, Emmanuel Macron l'avait indiqué : toutes les réformes sont suspendues pour permettre aux autorités de se concentrer sur l'épidémie de coronavirus. Parmi les réformes ajournées, l'emblématique réforme des retraites évidemment, celle sur l'assurance-chômage, mais également celle portant sur les aides au logement. 

Une réforme qui se retrouve reportée pour la quatrième fois. Le report de cette dernière a été officialisée mardi 17 mars par le ministère de la Cohésion des territoires, qui a expliqué en substance avoir besoin de tous les effectifs nécessaires pour la gestion de la crise du coronavirus. Or, la mise en oeuvre d'une réforme demande de la main d'oeuvre, une main d'oeuvre dont ne disposent pas les pouvoirs publics actuellement. 

Une réforme initialement prévue pour janvier 2019

Rappelons que la réforme des aides au logement avait initialement été prévue pour le mois de janvier 2019. Depuis cette date, la réforme des APL a navigué de report en report. Une première fois pour avril 2019. Une seconde fois pour le début de l'année 2020, et finalement une nouvelle fois au 1er avril prochain.

Un beau poisson d'avril. L'épidémie en cours ne permettra pas à la réforme des APL d'être mise en oeuvre à cette date-là. Pour l'heure, le gouvernement semble bien incapable de dire quand le lancement de la réforme des aides au logement pourra être initié. On estime à trois millions le nombre de personnes concernées par les aides au logement en France. 

À lire aussi Calcul APL : comment ça marche ?

Réduisez vos factures grâce à nos conseils budget
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.