Les prix de l’immobilier vont continuer à grimper

Jean-Baptiste Le Roux - publié le 23/02/2021 à 08:59

La hausse des prix de l’immobilier va ralentir cette année. Mais elle se poursuivra néanmoins dans les années à venir. Un phénomène qui touche l’Europe entière.

Immobilier
Malgré le contexte économique et sanitaire, la demande immobilière reste forte !

Une hausse des prix de l'immobilier au niveau européen

Voilà qui va sans doute séduire les investisseurs. Peut-être un peu moins les acheteurs particuliers. D’après une étude réalisée par S&P, les prix de l’immobilier risquent de continuer à grimper dans les prochaines années. Un constat qui n’a rien d’une surprise, mais qui touche non seulement la France, mais également l’Europe entière. Sur des proportions différentes en fonction des pays.

Concrètement, à quoi faut-il s’attendre en 2021 et dans les années à venir ? Pour cette année, excepté les marchés italiens et britanniques qui devraient chuter respectivement de 0,5% et 2,3%, les prix de l’immobilier continueront de grimper, mais à un niveau ralenti. En France, la hausse devrait s’afficher à 1,5% après une augmentation de 4% en 2020.

Le contexte profite au secteur immobilier

Pour les années à venir, l’escalade des prix risque de s’accélérer. On observe ainsi que les estimations sont de l’ordre de 2% en France pour 2022 et 2023. La hausse la plus élevée en Europe sera allemande, avec une augmentation des prix de 4,9% en 2022 et 4,5% en 2023 d’après l’étude de S&P. Derrière, on retrouvera le Portugal avec 4,7% et 4,2% de hausse en 2022 et en 2023.

Comment expliquer une telle hausse ? Tout simplement car la demande reste très forte, et cela malgré le contexte économique et sanitaire. Les mesures des pays européens pour maintenir le niveau économique des ménages semblent avoir fonctionné sur la demande immobilière. L’épargne des particuliers a grossi avec les confinements et les fermetures de certains commerces. Enfin, les taux d’intérêt restent encore très bas. Ce qui génère un contexte favorable à l’immobilier, et à la hausse des prix.

À lire aussi Immobilier : comment acheter plus facilement en 2021 ?

Réduisez vos factures grâce à nos conseils finances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.