L’immobilier vegan : une nouvelle mode qui émerge

Nicolas Boutin - publié le 22/05/2020 à 08:00

L’immobilier se met à la sauce vegan. Une initiative qui se limite pour le moment à l’Amérique du Nord mais qui pourrait bien s’étendre au gré de l’évolution du nombre d’adeptes du veganisme.

vegan
Les entreprises immobilières vegan promettent de reverser une partie de leurs bénéfices aux causes vegans.

Reverser des bénéfices aux causes vegans

Après les épiceries ou les restaurants vegans, l’immobilier pourrait s’adapter à cette nouvelle mode. Si au départ, l’immobilier vegan se limitait à quelques initiatives isolées, notamment au Vietnam, la démarche s’étend désormais au Canada et plus particulièrement à Vancouver.

Sous le nom « Vegan real estate », deux agents immobiliers ont créé un réseau qui a pour but de verser 10% de ses bénéfices dans des causes et projets du monde vegan. Un réseau qui permettrait également de rapprocher des acheteurs et des vendeurs partageant les mêmes convictions.

Une initiative qui s’externalise

À Toronto, c’est la société Vegan Home & Mortgage qui propose des prêts hypothécaires qui soutiendront des causes chères aux vegans. Concrètement, les biens immobiliers vegans disposent dans l’idéal de jardins partagés ou évitent les éléments de cuir dans la décoration.

Si cette initiative semble avoir traversé l’Atlantique pour s’imposer marginalement en Grande-Bretagne, la France ne semble pas prête à passer le pas. Les professionnels s’estiment perplexes et ne comptent pas s’engager dans cette nouvelle mode.

À lire aussi Les produits de beauté végans, ça existe !

Réduisez vos factures grâce à nos conseils finances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.