Location immobilière : les propriétaires inquiets des loyers impayés

Paolo Garoscio - publié le 07/08/2020 à 09:00

La crise du coronavirus aura-t-elle un impact sur le marché immobilier locatif en France ? S’il est encore trop tôt pour le dire, les propriétaires s’inquiètent réellement, surtout à cause de l’impact de la crise économique sur les revenus de leurs locataires.

propriétaires loyers impayés france
Les loyers impayés inquiètent les propriétaires en France.

Les locataires touchés de plein fouet par la crise

Si le chômage partiel a permis aux Français de conserver un salaire malgré le confinement, celui-ci a été amputé, malgré tout, de 16%… et ce n’est que le début : les entreprises ont du mal à relancer leur activité, certains recrutements sont abandonnés quand ce n’est pas un licenciement qui attend les salariés. Certains locataires pourraient donc avoir du mal à payer leur loyer dans les mois à venir.

Un risque qui, malheureusement, est déjà une réalité. L’Agence nationale pour l’information sur le logement (Anil), a dévoilé en juin 2020 son « Baromètre de la consultation des Adil » où l’on découvre, par exemple, que la ligne « SOS loyers impayés » a connu un bond d’appels : de 1.475 en janvier 2020, le nombre d’appels est passé à 3.964 en avril et 2.604 en mai.

Les propriétaires sont inquiets

Ce bond des appels à l’aide auprès de l’Anil ne devrait pas rassurer les propriétaires qui, eux, sont inquiets pour leurs revenus locatifs. Un problème pour certains qui utilisent les loyers pour payer un crédit ou leur propre loyer : le risque est donc de voir les problèmes s’accumuler.

Selon le site Seloger, qui a publié une étude sur le sujet le 12 juillet 2020, 38% des propriétaires en France disent se poser des questions sur la capacité de leurs locataires à payer le loyer à la fin du mois. La bonne nouvelle étant que ce taux est en baisse, ayant atteint près de 50% durant le confinement, toujours selon le site spécialisé.

À lire aussi Propriétaire : comment se protéger des impayés de loyer ?

Réduisez vos factures grâce à nos conseils budget
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.