Obtenir un prêt immobilier après 60 ans est devenu quasi-impossible

Anton Kunin - publié le 06/08/2020 à 08:00

Faire financer l’acquisition d’un bien immobilier passé l’âge de 60 ans était déjà compliqué avant, depuis juillet 2020 c’est devenu quasi-impossible.

Couple âgé
Obtenir un taux de crédit en dessous du taux d'usure est assez difficile pour des emprunteurs âgés.

Un taux d’usure en baisse pénalise les emprunteurs seniors

Si vous avez plus de 60 ans et que vous avez récemment souscrit un crédit immobilier, vous avez eu de la chance ! Car depuis le 1er juillet 2020, le taux d’usure a baissé, barrant ainsi à certains emprunteurs l’accès au crédit immobilier. Les candidats à l’acquisition à bas revenus, les titulaires de contrats de travail précaires et les seniors en sont les premières victimes.

Pour rappel, le taux d’usure est le taux maximum que les banques sont autorisées à appliquer aux crédits. Cette règle est censée protéger les emprunteurs des taux abusifs. Le taux d’usure est calculé tous les trois mois et est publié au Journal Officiel. Pour le déterminer, la Banque de France collecte auprès d’un large échantillon d’établissements de crédit les taux effectifs moyens pratiqués. Et c’est là que le bât blesse : ce mécanisme fonctionnait parfaitement lorsque les taux baissaient, mais lorsqu’ils ont entamé une hausse, il a fait que les banques ont bien souvent dû dire non à des emprunteurs qui auraient pu obtenir un prêt il y a encore trois ou six mois.

Vous pouvez parfois faire baisser votre TAEG

Depuis le 1er juillet et jusqu’au 30 septembre 2020, le taux d’usure est de 2,39% pour les prêts immobiliers de moins de 10 ans, de 2,4% pour les prêts de moins de 20 ans et de 2,57% pour les prêts de 20 ans et plus.

Rappelons que le taux d’usure correspond à la valeur maximum du taux annuel effectif global (TAEG). Celui-ci comprend l’ensemble des frais et dépenses obligatoires à charge de l’emprunteur (caution, frais de dossier, honoraires du courtier éventuellement). Pour le faire baisser vous avez donc intérêt à privilégier les courtiers qui ne facturent pas d’honoraires aux emprunteurs ainsi qu’opter dès le début pour une délégation d’assurance. En faisant jouer ces deux leviers, même passé la soixantaine, vous avez des chances de faire passer votre TAEG en dessous du taux d’usure.

À lire aussi Que doit vérifier une banque avant d'accorder un crédit immobilier ?

Réduisez vos factures grâce à nos conseils budget
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.