Aide mobili-jeune, une aide pour faciliter l’accès au logement

Johanna A - publié le 10/02/2021 à 15:31

Vous êtes jeunes, avez décidé d’entreprendre une formation en alternance, afin d’apprendre un métier tout en continuant d’aller à l’école, mais manquez de budget pour assumer la totalité du montant d’un loyer. Pour vous aider à faire face à la dépense liée au logement, tout en vous permettant de loger proche de votre lieu de formation ou de votre lieu de travail, Action Logement a mis en place l’aide Mobili-jeune. Si vous ne savez pas encore de quoi il s’agit, nous vous expliquons tout en détail dans cet article qui vous permettra d’être parfaitement guidé dans vos démarches et de pouvoir concrétiser votre projet de formation en alternance.

Qu’est-ce que l’aide Mobili-jeune ?

Cette aide octroyée par Action Logement concerne les jeunes de moins de 30 ans ayant décidé de se former en alternance par le biais d’un contrat d’apprentissage ou d’un contrat de professionnalisation. C’est une aide dédiée au logement permettant de trouver plus facilement un logement proche de votre lieu de travail ou bien de votre école de formation. L’aide Mobili-jeune est versée par Action Logement (ancien 1% Logement) et prend en charge une partie du montant de votre loyer durant toute la période de votre formation. Ainsi, vous vous voyez bénéficier d’un loyer réduit, et non loin de l’entreprise qui vous forme ou de votre école. Ce qui vous permettra de mettre toutes les chances de votre côté pour pouvoir vous former dans les meilleures conditions.

À découvrir aussi : Les différentes aides pour les jeunes

Quelles sont les conditions pour bénéficier de l’aide Mobili-jeune ?

Cette aide est bien entendu versée sous diverses conditions concernant l’alternant, ses revenus ou encore le logement. 

Conditions concernant l’alternant

En tant qu’alternant, vous devez : 

  • Avoir moins de 30 ans
  • Être en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation en alternance
  • Réaliser votre contrat de travail dans une entreprise du secteur privé, qui ne fait pas partie du secteur agricole*
  • Travailler dans une entreprise cotisant au 1% Logement (c’est le cas de toutes les entreprises qui emploient un minimum de 20 salariés)
  • Bénéficier d’un revenu mensuel brut n’excédant pas l’équivalent d’un SMIC mensuel brut soit 1554.58 €. Le montant du salaire sera vérifié sur le contrat d’alternance. (1)
  • Avoir signé un bail, un avenant au bail dans le cas d’une collocation, ou encore un contrat d’occupation dans un foyer ou dans une résidence sociale
  • Avoir pris le logement concerné à une date cohérente par rapport à la période de formation
  • Faire la demande au maximum la veille de l’anniversaire de vos 30 ans
  • Procéder à la demande de l’aide soit avant le début de votre formation ou au maximum dans les 6 premiers mois suivant celle-ci.

* Les jeunes effectuant leur apprentissage dans le secteur agricole peuvent, quant à eux, bénéficier de l’aide Agri-Mobili-Jeune. 

Conditions concernant le logement

Le logement doit, quant à lui :

  • Représenter une location vide ou meublée
  • Représenter une collocation, mais, dans ce cas, l’aide ne concernera que la partie du loyer payé par l’alternant (charges comprises)
  • Correspondre, le cas échéant, à un foyer ou une résidence sociale, conventionnée ou non à l’APL
  • Représenter une chambre en internat
  • Correspondre à une sous-location, mais uniquement si celle-ci se trouve dans un logement social (HLM)

 

Source : https://www.demarches.interieur.gouv.fr/particuliers/qu-est-ce-aide-mobili-jeune, actualisé le 01/01/2021

Quel est le montant de l’aide Mobili-Jeune ?

Le montant de l’aide Mobili-jeune est comprise entre 10 et 100 € et calculée selon le revenu mensuel de l’alternant. Le calcul de cette aide tient compte du montant des APL perçus auxquels vous avez droit ou encore de l’allocation sociale (ALS).

Dans quelles conditions l’aide Mobili-jeune est-elle perçue ?

L’aide Mobili-jeune est versée durant la totalité de la période de formation dans la limite de 3 années. Elle peut être versée une fois par mois, tous les 2 mois ou chaque semestre (soit 2 fois par an) selon les situations. La fréquence des versements choisie par l’alternant peut être modifiée en cours d’année, selon les périodes et selon vos besoins. Cette aide est tout à fait cumulable avec les APL ou l’ALS, mais aussi, avec l’avance loca-pass (avance correspondant au dépôt de garantie) ou à la Garantie Visale (proposition d’un garant gratuitement). 

Attention, le dossier de demande de l’aide Mobili-jeune n’est pas automatique durant les 3 ans. Elle est à renouveler chaque nouvelle année de formation. Votre demande sera ainsi étudiée lors de chaque nouvelle rentrée afin de vérifier que votre situation correspond toujours aux critères d’éligibilité. Pour cela, il est possible qu’Action Logement vous demande certains justificatifs pour clôturer l’année en cours afin de pouvoir passer sur le dossier de l’année de formation suivante. Chaque année, vous devrez donc fournir les documents demandés lors de votre première demande, même si votre situation reste inchangée. 

À lire aussi : Comment estimer le montant de son aide au logement ?

Quelles sont les démarches pour bénéficier de l’aide Mobili-jeune ?

Avant tout, sachez qu’il s’agit bel et bien d’une aide et non d’un prêt d’argent ; il ne vous sera donc jamais demandé de remboursement. 

Pour commencer, il vous faudra obligatoirement passer par le site officiel de l'aide mobili-jeune afin de procéder à une vérification quant à votre éligibilité à percevoir cette aide. Pour cela, munissez-vous de votre contrat en alternance ainsi que de votre contrat de bail (ou autre contrat lié à votre logement) et répondez aux 8 questions proposées. Immédiatement après avoir fini le questionnaire, vous saurez si vous êtes éligible ou non. Si tel est le cas, vous serez invité à créer un compte et à lancer votre demande en ligne. Vous pourrez ensuite suivre l’avancement de votre dossier.

Quel est le délai de réponse d’Action Logement pour me confirmer mes droits ?

Il vous faudra compter un délai d’environ 1 mois ou 1 mois et demi pour que votre dossier soit étudié par les équipes d’Action Logement et que vous obteniez une réponse. Il est possible que l’on vous demande des justificatifs supplémentaires durant cette période, selon votre situation. Veuillez noter que les délais de retour peuvent être plus longs lors de périodes chargées telles que les rentrées de septembre et de janvier.

Que faire en cas de changement de situation ?

Si votre situation change : déménagement, changement d’employeur, changement de centre de formation, il vous sera tout de même possible de conserver l’aide Mobili-jeune. Bien sûr, vous devrez continuer à remplir les critères d’éligibilité concernant ces 3 aspects.  

En cas de changement de situation, vous aurez de nouvelles démarches à effectuer soit : 

  • Envoyer le nouveau contrat de bail si vous déménagez, ou tout autre justificatif en rapport avec votre nouveau lieu d’habitation
  • Envoyer le nouveau contrat d’alternance avec la nouvelle entreprise si vous changez de travail
  • Fournir un justificatif de votre centre de formation ou bien de votre employeur si jamais vous redoublez une année.

 

Vous l’aurez compris, l’aide Mobili-jeune est un dispositif appréciable visant à aider tous les jeunes motivés souhaitant se former à la fois à l’école et en entreprise. Nous le savons tous, il n’est pas évident d’avoir les ressources nécessaires pour effectuer ses études dans les meilleures conditions et voilà pourquoi Action Logement a voulu mettre ce dispositif en place. Vous étiez-vous renseigné à ce sujet ?

 

Aller plus loin : Comment fonctionne l'aide Loca-Pass ?

Tous les guides immobilier
Réduisez vos factures grâce à nos conseils finances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.