Avant de visiter : les questions à poser pour gagner du temps

La rédaction - publié le 05/03/2020 à 09:15

Entre la petite annonce et la réalité du logement lors de la visite, il y a parfois tout un monde. Astuces pour éviter de se déplacer pour rien et gagner du temps.

Un coup de fil qui peut te faire économiser du temps

Vous avez littéralement craqué pour un appartement rien qu’en regardant les photos et vous vous y voyiez déjà ? Avant de vous précipiter et prendre rendez-vous pour une visite, prenez le temps de questionner votre interlocuteur sur les caractéristiques du bien en question. Parfois, il suffit de quelques minutes de discussion pour s’apercevoir qu’il ne répond pas à vos critères voire qu’il ne correspond tout simplement pas à l’annonce.

Vérifier les informations disponibles dans l'annonce

Cela peut paraître bête mais se faire confirmer chaque information présente dans l’annonce n’est pas une perte de temps, cela vous permettra d’éliminer les offres « trop belles pour être vraies ». Évoquez simplement les caractéristiques les unes après les autres et laissez votre interlocuteur développer sur le sujet, vous en saurez sans doute plus sur les défauts non mentionnés dans l’annonce.

Sur quels critères questionner le bailleur ?

Un seul conseil : balayer large pour avoir ensuite la possibilité de déterminer si oui ou non, le bien correspond à vos principales attentes. Luminosité, surface ou encore type de chauffage, à chacun ses critères privilégiés :

  • Surface : le nombre de pièces de plus de 9m² (en dessous de cette surface cela ne peut être annoncé comme une pièce), surface loi carré(minimum 1m80 de hauteur sous plafond), répartition des surfaces entre les pièces.
  • Luminosité : orientation de l’appartement, étage, nombre de fenêtres.
  • État général : date des derniers travaux, entretien des parties communes (société ou locataire?), participation du propriétaire aux frais de remise en œuvre (s’il accepte, lui faire noter par écrit absolument), date d’achat des équipements (frigo, plaque, etc.)
  • Copropriété : locataire ou propriétaire, calme, insonorisation des murs, etc.
  • Charges : ce qu’elles comprennent, le type de chauffage (collectif, électrique, etc.), le but est de s’éviter les frais supplémentaires à débourser chaque mois en plus du loyer.
  • Quartier : commerces à proximité, transports en commun. Mais pour se faire une idée réelle, le mieux reste de s’y promener avant ou après la visite et de se faire son propre avis.
  • Garanties demandées : inutile de visiter tout en sachant que son dossier de location ne passera pas, vous éviterez ainsi une déception prévisible.

Tout semble bon sur le papier ? Il ne reste plus qu’à vous rendre au rendez-vous armé de votre dossier de location complet mais aussi de patience, car il n’est pas rare d’être plusieurs locataires à visiter un bien à la suite.

Tous les guides immobilier
Réduisez vos factures grâce à nos conseils finances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.