Les démarches à effectuer lors d’un changement d’adresse

Mustapha Azzouz - publié le 16/03/2020 à 17:00

Ça y est, vous vous êtes décidé à déménager dans ce bel appartement avec vue sur le parc ou cette maison avec trois chambres. Avant de profiter pleinement de votre nouveau nid douillet, pensez à prévenir tous les organismes de votre changement d’adresse !

S’y prendre en avance

Déménagement prévu dans quelques mois, voire semaines, certaines formalités comme la scolarité des enfants ou prévenir votre propriétaire si vous êtes locataire doivent être faites bien en amont. Pensez ainsi à envoyer votre préavis trois mois à l’avance pour une location vide et un mois avant votre départ d’un meublé. En zone tendue, le délai d’un mois concerne tous les préavis. Il est par ailleurs possible de trouver un accord avec son propriétaire pour réduire la durée du préavis, particulièrement si vous avez trouvé un nouveau locataire.

Bon à savoir : votre logement est-il en zone tendue ?

Pour savoir si votre logement est situé en zone tendue, vous devez consulter le simulateur mis à votre disposition sur le site service-public.fr. Il suffit alors d’entrer le nom ou le code postal de la commune et vous connaîtrez immédiatement le statut de votre adresse.

Changement d’adresse : j’informe qui ?

Quasiment tous les organismes et entreprises qui ont votre adresse actuelle doivent être informés de votre départ, au minimum un mois avant votre déménagement. Cela concerne donc :

  • Les organismes sociaux : la caisse d’allocations familiales (CAF), la caisse primaire d’assurance maladie (CPAM ou autre organisme en charge de votre couverture maladie), la caisse de retraite et complémentaire santé (mutuelle).
  • Les administrations : le Trésor public (impôts) et le bureau du service national pour la journée d’appel à la défense de vos enfants, la municipalité si vous payez la redevance des ordures ménagères.
  • Votre employeur ou Pôle emploi si vous cherchez un travail.
  • Les compagnies d’assurance : habitation, voiture.
  • Votre banque, votre opérateur de téléphonie mobile, votre fournisseur d’accès à Internet, ainsi que les fournisseurs d’énergie et d’eau (EDF, GDF).

Une fois installé dans votre nouveau chez-vous, vous pouvez :

  • Aller à la mairie de votre nouvelle commune afin de vous inscrire sur les listes électorales (avant le 31 décembre de l’année en cours).
  • Faire vos démarches directement sur Internet pour le certificat d’immatriculation de votre voiture. En effet, depuis 2017, plus besoin de vous déplacer en préfecture, vous pouvez le faire en ligne. Plus d’infos sur vosdroits.service-public.fr.

Bon à savoir : quid des papiers d’identité ?

Déménager, ça implique pas mal de paperasse. Heureusement, vous n’aurez pas besoin de demander un changement d’adresse sur vos pièces d’identité. Passeport, carte nationale d’identité et permis de conduire ne doivent pas obligatoirement mentionner votre adresse actuelle.

Où faire mes démarches ?

Le service public a simplifié la tâche depuis l’apparition du web ! Plus besoin de vous déplacer aux quatre coins de la ville, vous pouvez tout faire en ligne. Après la création d’un compte sur mon.service-public.fr, vous pouvez changer vos coordonnées pour certains organismes en une seule fois ! Vous pouvez également utiliser cette plateforme pour signifier un changement de numéro de téléphone ou une adresse électronique. En une seule fois, vous pouvez informer ces services et administrations :

  • CDC Retraites et solidarité (fonds de la Caisse des dépôts).
  • Système d’Immatriculation des Véhicules.
  • ENGIE.
  • AGIRC et ARRCO.
  • CAF.
  • CPAM et CGSS.
  • CNAV, CARSAT, CRAV ou CGSS.
  • Caisse Nationale Militaire de Sécurité sociale.
  • Centres des Finances publiques (impôts, Trésor public).
  • Mutuelle Sociale Agricole.
  • Pôle emploi.
  • EDF.
  • Caisse d’Assurance Maladie des Industries Électrique et Gazières.
  • Établissement National des Invalides de la Marine.

La Poste peut également faire suivre votre courrier à votre nouvelle adresse contre 36,50 €. Le transfert est valable six mois, de quoi vous laisser le temps de changer votre adresse auprès des différentes entreprises : vente par correspondance, enseignes où vous avez une carte de fidélité. Faites-le aussi pour ne pas vous retrouver avec une facture impayée et majorée !

Avant de déballer vos cartons et remonter vos meubles, prenez le temps de faire votre changement d’adresse auprès de l’administration et des différents services impliqués dans votre quotidien. Cela vous permettra de ne pas louper de courrier et de toujours régler vos factures ou amendes avant majoration.

Tous les guides immobilier
Réduisez vos factures grâce à nos conseils budget
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.