Logement moins cher : tout savoir sur le coliving

Fabienne Cornillon - publié le 14/04/2020 à 07:29

Le coliving n’est pas un phénomène récent. Il s’est développé dès le début des années 2000 aux États-Unis. Le concept est particulièrement séduisant pour des jeunes qui souhaitent vivre ensemble tout en respectant l’intimidité de chacun. C’est ce qui le distingue de la colocation.

Coliving : définition

Le coliving est un type d’habitat qui s’est fortement développé depuis le début du siècle aux États-Unis, mais aussi en Allemagne, ou encore au Japon. Les plus grandes capitales ont adopté ce mode de vie qui répond aux exigences de la nouvelle génération. Le coliving a commencé à s’imposer en France en 2017. Aujourd’hui, ce concept est de plus en plus tendance et les promoteurs immobiliers s’en sont emparés pour construire de nouvelles résidences.

Le coliving consiste à vivre dans un même immeuble en partageant des espaces communs. Le concept peut se décliner de différentes manières. Chacun peut ainsi disposer d’un petit appartement ou simplement d’une chambre, d’une cuisine et d’une salle d’eau, le salon étant lui-même partagé. L’intimité de chacun est préservée tout en vivant en quelque sorte en communauté.

Les espaces partagés peuvent varier selon les résidences. On peut ainsi retrouver les espaces suivants :
- grande salle à manger ;
- salon ;
- bibliothèque ;
- salle de sport ;
- terrasse ou jardin ;
- espace de coworking ;
- etc.

Au-delà des espaces partagés, le coliving peut permettre de bénéficier de services mutualisés :
- ménage ;
- gardiennage ;
- wifi ;
- abonnements (Netflix, Canal, OCS, etc.) ;
- cours de sport ;
- trottinettes ou vélos en libre-service ;
- conciergerie pour le pressing, la livraison des repas, etc.

Quelle différence entre le coliving et la colocation ?

La différence est majeure. Dans une colocation, tous les habitants occupent le même logement. Chacun a sa chambre, dans certains cas sa propre salle de bains, toutes les pièces de vie sont communes. Il n’y a pas de services spécifiques, l’objectif est ici de vivre ensemble et de partager le loyer. La colocation n’est pas toujours un choix, mais parfois une obligation financière. Le coliving est un véritable choix de vie.

Concrètement, la différence entre la colocation et le coliving réside dans le fait que le coliving va plus loin et propose un mode de vie hybride entre la colocation et l’hôtellerie.

Des programmes immobiliers dédiés au coliving

Face aux nouvelles attentes d’une génération désireuse de vivre ensemble, des promoteurs ont saisi l’occasion et ont décidé de développer des espaces propices au coliving. À l’époque du coworking, le coliving s’impose comme une véritable manière de mutualiser les services et les espaces pour créer une communauté avec des personnes qui ont les mêmes aspirations.

Et force est de constater que l’on retrouve de tout en la matière. Ainsi, à Créteil, les colivers disposent d’une chambre et d’une salle de bains privative. En commun, ils disposent d’un salon avec écran géant, bibliothèque, consoles de jeux et une grande table pour partager les repas. Ils bénéficient également d’une grande cuisine équipée avec 2 fours, de réfrigérateurs, 2 lave-vaisselle. Le plus : un grand jardin avec une serre connectée et des riches. Des cours de permaculture sont accordés aux résidents ainsi que des cours d’apiculture. En outre, sont inclus dans le tarif mensuel le ménage, la buanderie, l’assurance, la livraison de paniers bio, le Wifi, canal+, Netflix et Spotify.

Certains vont encore plus loin comme c’est le cas à Massy-Palaiseau. Chaque résident bénéficie d’un studio aménagé. En parallèle, il peut accéder librement à :
- une salle de sport ;
- un espace de coworking ;
- un bar qui propose également quelques plats ;
- une lingerie avec de nombreuses machines à laver et une application qui permet de savoir si celles-ci sont disponibles ;
- un espace gamer pour les jeux en ligne et les séances de e-sport ;
- un espace extérieur pour pratiquer le football, le badminton, le volley-ball, le handball, etc.
- un espace avec écran géant capable d’accueillir des petits concerts ou des conférences
- une cuisine XXL ;
- une salle avec des consoles de jeux ;
- une cinebox.

Le coliving intergénérationnel

Aujourd’hui, on envisage de plus en plus le coliving intergénérationnel. De nos jours, les seniors souhaitent rester le plus longtemps possible chez eux. Cela peut présenter des limites. Les familles sont parfois inquiètes de voir leur parent seul habiter loin d’eux. Ils craignent l’isolement social, mais aussi les chutes. Avec le coliving intergénérationnel, il est possible de partager entre générations. Les plus jeunes peuvent ainsi vérifier régulièrement si tout se passe bien chez les seniors. Ils peuvent les aider en leur apportant leurs courses, etc. Il est également possible, grâce aux services de livraison de certaines résidences de coliving, de bénéficier du port de repas pour les seniors.

Le coliving, s’il répond aujourd’hui aux attentes des milléniaux, pourrait rapidement séduire d’autres cibles.

Tous les guides immobilier
Réduisez vos factures grâce à nos conseils finances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.