Comment faire les comptes en colocation ?

La rédaction - publié le 17/09/2019 à 14:30

Vivre en colocation est une solution intéressante pour diminuer les dépenses communes et les charges liées à la location. Malheureusement, il n’est pas rare que des conflits apparaissent concernant la gestion des comptes. Il est donc important de tenir les comptes régulièrement pour un partage équitable des dépenses.

Tenir minutieusement les comptes

De même que les tâches ménagères, les dépenses doivent être équitablement partagées. Pour éviter les discordes, le mieux est de prendre la décision dès le départ et d’un commun accord sur la façon de gérer les dépenses. Cette précaution permet à chaque colocataire de gérer son budget tout en respectant ses engagements. Elle écarte aussi automatiquement les locataires malhonnêtes. Lors de la concertation, il faut lister toutes les dépenses nécessaires pour l’entretien du logement. Il faut également établir précisément le mode de partage des charges communes. C’est la meilleure façon d’éviter les querelles quotidiennes. Même si les locataires sont de très bons amis, il est très important de disposer d’un cahier pour tenir les comptes. Chaque colocataire écrit le montant et la date ainsi que les circonstances et les motifs de la dépense.Colocation : Comparer tous les tarifs de l’assurance habitation

Utiliser des outils de calculs

Si au début, partager les dépenses communes semble aisé entre colocataires, les choses peuvent déraper rapidement. Grâce à des outils de calculs, il est beaucoup plus facile de tenir les comptes.

  • Une simple calculatrice est efficace dans le cas ou il n’y a pas beaucoup de personnes en colocation et donc peu de dépenses à gérer.
  • Une feuille de calcul sur Excel convient mieux si vous désirez enregistrer les dépenses et évaluer automatiquement la contribution de chaque personne en colocation.
  • Une feuille de calcul partagée, via Google Drive par exemple, présente l’avantage d’être facile à utiliser. Tous les colocataires peuvent modifier le contenu et suivre la tenue des comptes.

Attention : plus le nombre des colocataires augmente, plus les calculs sont complexes. Il est conseillé de procéder à la révision des comptes périodiquement, en début de mois par exemple. C’est d’autant plus conseillé en cas de changement du nombre de colocataires. Lors d’une arrivée ou d’un départ, la révision permet de remettre les compteurs à zéro.De même, il est possible de réviser les charges à séparer et à partager si l’on se rend compte qu’il est difficile de gérer certains frais comme les courses. En regroupant les courses, il est possible de faire des économies et d’acheter en grande quantité.Colocation : Comparer tous les tarifs de l’assurance habitation

Tous les guides immobilier
Réduisez vos factures grâce à nos conseils budget
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.