5 conseils pour éviter les arnaques immobilières

Florian Billaud - publié le 12/09/2019 à 14:30

Le marché de l’immobilier est un marché florissant qui nous concerne presque tous. En effet, que nous soyons locataires ou propriétaires, nous avons toutes et tous besoin de nous loger. Cependant, le marché de l’immobilier est riche en arnaques. Pour réduire les risques, il faut connaître les pratiques les plus courantes et être vigilant. Voici 5 conseils pour éviter les arnaques immobilières.

1 - Arnaques immobilières : méfiez-vous du prix

Que vous cherchiez un bien à louer ou à acheter, un prix trop faible doit vous alerter. En effet, pour attirer leurs proies, les arnaqueurs placent des annonces très alléchantes. Le plus souvent, ils ciblent les biens les plus recherchés ! Pour réduire les risques, renseignez-vous bien sur les prix du marché. Ainsi, vous saurez reconnaître les arnaques.

2 - Attention aux contacts à distance : une arnaque immobilière assez courante

Une annonce vous plaît et vous souhaitez avoir plus d’informations ? Une fois de plus, il faut se méfier des éventuels contacts. Sachez que les arnaqueurs sont très rarement joignables par téléphone. Pour vous rassurer, ils vous disent qu’ils sont à l’étranger et qu’ils louent ou vendent leurs biens à distance. Attention donc si vous traitez uniquement par e-mail.Des arnaques venues de l’étrangerBon nombre d’arnaques immobilières sont réalisées par des personnes qui vivent à l’étranger. Le plus souvent, les e-mails que vous recevez sont très mal écrits et les fautes sont nombreuses. Soyez attentifs !

3 - Arnaque location immobilière : on vous demande vos papiers avant la visite

Vous le savez peut-être, pour louer un logement, il faut fournir un grand nombre de documents, comme des bulletins de salaire, des papiers d’identité et même des informations bancaires. Toutes ces informations ne doivent pas être demandées avant la visite. Ce n’est qu’à l’issue de celle-ci que vous saurez si le logement vous plaît et si vous vous positionnez. Attention donc aux arnaqueurs qui vous demandent votre dossier avant même la visite. Ils disparaissent ensuite dans la nature et vous vous retrouvez rapidement avec une usurpation d’identité.

4 - Gare aux arnaques immobilières si l’on vous demande de l’argent rapidement

Tout comme le dossier, il n’est normalement pas concevable qu’un propriétaire ou une agence vous demande de l’argent avant la visite d’un bien à louer ou à acheter. Si l’on vous demande de l’argent, et tout particulièrement un paiement via un moyen alternatif, ne cédez pas ! Vous êtes sans doute victime d’une arnaque.

5 - Les propriétaires eux aussi victimes d’arnaques immobilières

Tous les moyens sont bons pour arnaquer les propriétaires. L’une des pratiques les plus courantes est d’envoyer de l’argent pour réserver un bien. Les arnaqueurs rassurent leurs proies en leur disant qu’ils sont enseignants à l’université ou qu’ils travaillent pour une entreprise internationale. Ils envoient un chèque dont le montant est trop important. Ils demandent le remboursement de la différence. Les victimes ne peuvent encaisser les chèques qui sont sans provisions mais parfois, ils ont déjà payé la différence...Actuellement, il y a plus de demandes que d’offres sur le marché de l’immobilier. Les arnaques sont donc plus faciles et plus nombreuses. Grâce à une bonne vigilance, il est possible de ne pas se faire prendre au piège. Quand vous serez décidé, il est également nécessaire de bien comparer les offres de crédit immobilier pour trouver le taux le plus bas !

Tous les guides immobilier
Réduisez vos factures grâce à nos conseils finances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.