Étudiant : trouver son logement à l'étranger

La rédaction - publié le 04/10/2019 à 14:30

Nous avons parlé des séjours linguistiques,nous avons appris que les lycéens peuvent partir un an à l'étranger pour étudier, et qu'il est possible d'apprendre une langue étrangère facilement. Voici nos conseils pour se loger à l'étranger pendant ses études. Il n'est pas toujours évident pour un étudiant de trouver un logement à l'étranger, dans le cadre d'un séjour de six mois, un an, ou plus. Alors, mieux vaut bien s'organiser pour trouver le logement idéal.

Choisir un logement à votre image

La première chose que vous devez définir est le type de logement que vous recherchez, en fonction de vos attentes, vos finances, et de votre tempérament. Différentes solutions existent pour passer un séjour inoubliable à l’étranger.

  • Vivre sur le campus

L’avantage de prendre une chambre étudiante sur un campus est la proximité avec votre université. Vous vivrez généralement à moins d’un quart d’heure de votre lieu d’études, ce qui est intéressant pour pouvoir dormir un peu plus longtemps le matin ! Votre chambre est déjà meublée, et vous pouvez trouver des résidences avec cuisine et salle de bain privative sur la plupart des campus.Si vous souhaitez avoir un côté convivial, rien ne vous empêche de choisir une résidence avec cuisine commune, pour manger avec d’autres étudiants. Les prix sont généralement très intéressants, et certains campus sont particulièrement dynamiques (bars, restaurants, associations étudiantes, salles de sport, etc.). Vérifiez tout de même où se situe votre campus, car certains peuvent être relativement excentrés.

  • La colocation

Si vous souhaitez améliorer votre niveau en langues et vivre en immersion totale dans la culture du pays, rien ne vaut une colocation avec des étudiants du coin. Outre des prix intéressants pour une surface beaucoup plus grande que si vous étiez seul, vous ne serez jamais livrés à vous-même ! Vos colocataires vous feront découvrir la culture du pays, et vous aideront si vous avez des difficultés à maîtriser la langue, ou que vous avez le mal du pays.Vous pouvez également vous retrouver avec d’autres étudiants étrangers, et parler plusieurs langues tout au long de votre séjour, un peu à la mode de « l’Auberge Espagnole ». Evitez de faire une colocation avec d’autres Français, car vous serez tentés de rester entre vous, sans réellement découvrir la culture locale.

  • Prendre son propre appartement

Si vous en avez les moyens et que vous êtes de nature plutôt calme, ou que vous avez besoin de vos moments de solitude, prendre son appartement est une solution intéressante. Vous aurez tout le loisir de vous reposer et de gérer votre logement comme vous l’entendez, mais vous pourrez aussi organiser des soirées pour rencontrer d’autres étudiants, si le cœur vous en dit !Vous pouvez vous renseigner auprès du service des relations internationales de votre université pour obtenir tous les conseils dont vous avez besoin. Attention, certains logements ne sont pas meublés, renseignez-vous bien avant de vous lancer !

  • Vivre chez l’habitant

Une solution pratique pour les petits budgets, les jeunes tout juste sortis du lycée, ou les personnes studieuses et n’aimant pas la solitude. Les prix d’une chambre chez l’habitant sont abordables, souvent moins chère qu’en colocation ; vous aurez également des meubles à disposition, ce qui vous évitera de payer un camion de déménagement.Attention : rencontrez le propriétaire avant de vous lancer, et demandez-lui quelles sont les règles de vie de son logement. Certains vous permettront d’inviter des amis, de sortir, ou vous proposeront de vous préparer à manger, d’autres vous interdiront toute visite et seront plus stricts. A vous de voir !

Comment trouver son logement ?

Une fois que vous avez défini le type de logement que vous souhaitez, il existe plusieurs solutions pour partir à la recherche de la perle rare.

  • Internet

Sans doute la solution la plus courante, vous pouvez chercher des annonces immobilières sur Internet, via des sites internationaux comme Craiglist ou Accomodation Fora Students. Renseignez-vous bien sur les différents quartiers de votre ville d’étude avant de vous lancer, il est inutile de vous précipiter !Établissez une liste des logements intéressants, leur situation, la distance par rapport à votre université, les transports qui desservent votre quartier, etc. Demandez des photos, si le logement est meublé ou non, quels meubles il y a sur place (électroménager etc.), s’il y a des commerces à proximité ; bref, soyez vigilant et renseignez-vous au maximum !

  • Les échanges

Une autre solution est de contacter les étudiants partis avant vous, par exemple via le service des relations internationales de votre université. Vous pouvez demander à contacter un étudiant parti dans la même ville que vous un an avant, et lui proposer de récupérer son logement.Certains étudiants font même un échange ! Vous avez un logement intéressant dans votre ville d’études et répugnez à l’abandonner pour six mois ? Proposez à un étudiant de retour dans votre ville de lui louer pour six mois, le temps que vous fassiez votre séjour à l’étranger et qu’il se trouve un logement en France. En échange, vous récupérez son logement à l’étranger. Pratique et fiable !N’hésitez pas à chercher des avis sur Internet, à demander des conseils aux étudiants partis avant vous, à vos connaissances sur place si vous en avez, et renseignez-vous sur les agences ou propriétaires peu fiables (il y a souvent des signalements sur le web).

  • Visiter sur place

De plus en plus d’étudiants préfèrent visiter sur place car ils craignent les arnaques. Bon nombres d’entre eux arrivent une semaine ou plus avant la rentrée universitaire, et logent en auberge de jeunesse ou couchsurfing pendant quelques jours, le temps de pouvoir visiter des logements par eux-mêmes.Cette solution évite souvent les arnaques et déconvenues, mais vous oblige à choisir un logement déjà meublé ou une colocation. Avantages : vous pouvez poser toutes les questions de votre choix au propriétaire, vous faire aider par des étudiants du pays et éviter les arnaques, ou rencontrer les colocataires directement. Vos parents ou des amis peuvent vous accompagner pour les premiers jours afin que vous ne soyez pas livré à vous-même.

Soyez vigilant !

Attention à ne pas tomber dans une arnaque ! Préparez une fiche de renseignements (avec le vocabulaire adéquat) lorsque vous allez visiter un logement.

  • Quel est le loyer, est-il mensuel ou hebdomadaire ? Les charges sont-elles comprises ? Et Internet ?
  • A combien s’élèvent les charges d’eau, d’électricité, de chauffage ? Quelle est la qualité de l’isolation ?
  • Quels sont les meubles et appareils fournis avec le logement ? Devez-vous fournir une caution et à combien s’élève-t-elle ? Devez-vous avoir des garants ?
  • Votre propriétaire viendra-t-il dans votre logement ? Doit-il faire des travaux avant ou pendant votre séjour ? Comment se passe la clôture du bail ? L’aménagement et le déménagement ?

Toutes ces questions sont primordiales pour éviter les mauvaises surprises. Vérifiez bien le fonctionnement des prises, lumières, appareils fournis, et exigez un état des lieux d’entrée. Certains propriétaires ne s’embarrassent pas de scrupules et peuvent vous accuser de dégradations qui ne sont pas de votre fait. Idem lors des visites pour les colocations.Si vous prenez une chambre universitaire, une visite n’est pas nécessaire, mais demandez bien quelles sont les prestations comprises dans le prix, afin de ne pas avoir de mauvaise surprise à votre arrivée.Enfin, soyez vigilant quand au moyen de paiement de votre loyer. Vous devez vous mettre d’accord au préalable avec votre propriétaire sur les dates de versement du loyer (après la réception de votre bourse, par exemple), et toujours avoir une preuve du paiement. Si vous payez en liquide, demandez un reçu à chaque fois. Par virement, la preuve est numérique.Attention : certains pays n’ont pas de chéquier et n’acceptent pas les chèques ! Prévoyez toujours d’ouvrir un compte temporaire dans votre pays d’accueil, ou réfléchissez à une solution avec votre conseiller bancaire, pour éviter d’avoir des frais d’opérations exorbitants.En suivant ces conseils, vous trouverez chaussure à votre pied ! Soyez vigilant, organisé, et effectuez vos recherches au plus tôt, afin d’organiser un séjour inoubliable !

Tous les guides immobilier
Réduisez vos factures grâce à nos conseils finances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.