Costockage : gagnez de l'argent avec votre cave ou votre garage

Florian Billaud - publié le 04/10/2019 à 14:30

Comme de nombreuses initiatives en faveur de l'économie collaborative, le costockage est un phénomène en pleine expansion. L'idée ? Proposer votre cave, votre grenier, votre garage ou toute autre pièce vacante de votre habitation à qui recherche un espace de stockage, moyennant rémunération. On vous dit tout sur ce concept !

Garde-meuble entre particuliers : comment ça marche ?

Il y a encore quelques années, pour stocker leurs effets personnels de manière temporaire, une seule solution se présentait aux particuliers : louer un garde-meuble professionnel... au prix fort ! Avec l’arrivée du costockage, cette époque est désormais révolue ! C’est une solution gagnant-gagnant puisque d’un côté, le propriétaire arrondit ses fins de mois, et de l’autre, le locataire profite d’un lieu de stockage sûr et à moindre coût.Différentes plates-formes communautaires spécialisées permettent une mise en relation entre les deux parties. Parmi les plus connues, costockage.fr, ouistock.fr ou encore jestocke.com. Chaque membre y est noté, ce qui permet de savoir à qui vous avez affaire. Et s’il vous en fallait davantage pour accorder votre confiance et sauter le pas, sachez que ces sites proposent une assurance sinistre.Le saviez-vous ?La plate-forme costockage.fr, créée en 2012, est à l’origine du concept. C’est LE site de référence ! Même les professionnels peuvent à présent y proposer leurs espaces vides à la location.

Combien le costockage peut-il me rapporter ?

Cela dépend essentiellement :Des conditions de location : tarif, nombre de contrats, niveau d’isolation et de sécurité (simple porte fermée à clef/cadenas, ou bien alors serrure renforcée, système de vidéosurveillance...).De la localisation : la demande est forcément plus forte en milieu urbain.De la surface : évidemment, plus votre espace sera spacieux, plus il sera rentable.Pour vous donner un ordre d’idée, le prix moyen mensuel pour la location d’un espace de 5 m² en région parisienne est de 80 €. En province, comptez une quarantaine d’euros par mois. Cela étant, dans une seule et même ville, les prix vont varier selon que vous êtes excentré ou non. Or, c’est bel et bien en centre-ville que les lieux de stockage sont les plus recherchés. Les tarifs grimpent donc en conséquence !

Costockage : comment augmenter mes chances de trouver preneur ?

Tout d’abord, attachez-vous à rassurer les locataires potentiels en prouvant votre sérieux. Commencez donc par faire une description précise du lieu de stockage, et joignez également une photo de ce dernier sur votre annonce. Prenez aussi soin de répondre aux éventuelles questions qui vous seraient adressées. Surtout, soyez réactif !Ensuite, fixez un prix cohérent. Pour ce faire, n’hésitez pas à jeter un œil sur les offres similaires à la vôtre dans la même zone géographique. N’oubliez pas que la commission de la plate-forme ainsi que l’assurance (si vous y souscrivez) seront rajoutées au prix fixé. Celles-ci sont à la charge du locataire. Enfin, pensez à décupler la visibilité de votre annonce via les réseaux sociaux.Le costockage est un excellent moyen de rentabiliser vos espaces vides, ou à l’inverse, de bénéficier d’une solution de stockage économique. Alors, prêt à vous lancer ?

Tous les guides immobilier
Réduisez vos factures grâce à nos conseils budget
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.