Bientôt un malus en fonction du poids de votre voiture ?

Jean-Baptiste Le Roux - publié le 24/09/2020 à 10:50

Un malus automobile en fonction du poids de la voiture pourrait être intégré au futur projet de loi de finances.

voiture route
Cette mesure pourrait rapporter 1,2 milliard d'euro par an.

Une mesure de la Convention citoyenne pour le climat

Les familles nombreuses et les amateurs de grosses voitures vont faire grise mine. Une nouvelle taxe pourrait être prochainement intégrée au futur projet de loi de finances. Il s'agit concrètement d'un système de bonus-malus établi en fonction du poids de la voiture. L'objectif est bien entendu de pénaliser les grosses et lourdes cylindrées.

Il s'agit d'une mesure qui a émergé de la Convention citoyenne sur le climat. Une mesure que pourrait suivre le gouvernement. Concrètement, plus votre voiture est lourde, plus elle consommera, et plus le malus qui lui sera indexé sera important. Ce supplément fiscal à l'achat d'une voiture neuve ne risque pas de faire les affaires des constructeurs automobiles.

Dix euros par kilo au-delà de 1,4 tonne

En effet, actuellement, la tendance est aux SUV. Des voitures qui ne sont pas vraiment des berlines, ni des compactes, ni non plus des monospaces. Cela dit, ces voitures sont assez imposantes, et souvent plus lourdes que la plupart des modèles classiques. Reste à savoir si le gouvernement suivra cette recommandation, à l'heure où la relance économique semble primer.

Concrètement, la mesure de la Convention citoyenne pour le climat préconisait de mettre en place un malus de 10 € par kilo, au-delà d'un poids de 1,4 tonne. À titre d'exemple, le poids d'une des voitures les plus vendues du moment, le Peugeot 3008, est de 1,32 tonne, au minimum. Cette nouvelle taxe pourrait rapporter 1,2 milliard d'euros par an.

À lire aussi 9 choses indispensables à avoir dans sa voiture en hiver

Réduisez vos factures grâce à nos conseils finances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.