Impôts sur le revenu : voici le nouveau barème

Jean-Baptiste Le Roux - publié le 30/09/2020 à 13:18

Le projet de loi de finances 2021 a dévoilé, entre autres choses, le nouveau barème de l’impôt sur le revenu. Un barème qui s’appuie sur l’évolution de l’inflation.

Impots
Le gouvernement souhaite faire économiser cinq milliards d'euros aux Français.

Une première tranche descendue à 11%

On connaît désormais le nouveau barème de l’impôt sur le revenu, pour l’année 2021. Ce barème a été dévoilé en même temps que le projet de loi de finances 2021, présenté par le gouvernement en début de semaine. Un texte qui confirme la volonté des pouvoirs publics de refondre totalement le barème de l’impôt sur le revenu. Un chantier entamé l’an dernier et qui vise à faire économiser cinq milliards d’euros aux classes moyennes.

Premier enseignement de ce barème, la modification de la première tranche d’imposition. Cette dernière, qui culminait à 14% se voit passer à 11%. Ce qui devrait mécaniquement faire chuter le montant de l’impôt dû par les ménages concernés par cette tranche. On estime à 17 millions le nombre de foyers fiscaux qui pourraient en bénéficier cette année.

Faire économiser de l'argent aux contribuables

Entre 25.710 € et 73.516 € de revenus, on trouve la seconde tranche d’imposition, fixée pour l’année 2021 à 30%. La tranche d’imposition suivante concerne les ménages dont les revenus sont établis entre 73.516 € et 158.122 €. Ceux-là seront imposés à hauteur de 41%. Enfin, on retrouve les ménages gagnant plus de 158.122 € par an. Ceux-ci seront imposés à 45%.

Pour que ce budget soit entériné, et il y a de fortes chances qu’il le soit, il faut encore que le Parlement vote le projet de loi de finances 2021. Un texte qui devrait être amendé sur de nombreux sujets. Mais comme ce barème entérine la volonté du gouvernement de faire baisser les impôts des Français, le réviser à la hausse serait une erreur sur le plan politique, d’autant plus que les ménages accusent le coup de la crise économique.

À lire aussi Faut-il acheter sa résidence principale ou investir dans un bien en location

Réduisez vos factures grâce à nos conseils finances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.