Défiscalisation : 3 placements qui permettent d'alléger ses impôts

Fabienne Cornillon - publié le 24/10/2019 à 11:24

Il existe plusieurs types de placements qui permettent de réduire ses impôts. Radins.com, en partenariat avec Café de la Bourse, vous présente les différents dispositifs d'épargne et d'investissement qui sauront alléger votre fiscalité.

Le Plan d'Épargne Retraite Populaire : un placement qui permet de réduire son impôt sur le revenu

Le PERP (Plan d'Épargne Retraite Populaire) remplit la double fonction de placement défiscalisant et de dispositif permettant de se constituer une épargne pour, une fois à la retraite, percevoir un capital et une rente.

Ce placement permet de réduire son impôt sur le revenu (IR) puisque les versements sont déductibles du revenu net imposable dans la limite d'un plancher et d'un plafond prévus par la loi. Relativement complexe à calculer soi-même, vous trouverez ce plafond de versement d'épargne retraite au sein de la dernière page de votre avis d'imposition.

Les abattements, eux, dépendent de la tranche marginale d'imposition à laquelle vous êtes assujettis : si vous vous situez dans la tranche à 30 %, pour 10 000 € versés sur votre PERP, vous réaliserez une économie d'IR de 3 000 € ; si vous vous situez dans la tranche à 45 %, pour 10 000 € versés sur votre PERP, vous réaliserez une économie d'IR de 4 500 € !

La loi Madelin : un placement qui permet aux travailleurs non-salariés de faire baisser leur fiscalité

Le contrat Madelin est une autre possibilité de cumuler défiscalisation et préparation de sa retraite, mais cette fois-ci réservée aux travailleurs non-salariés, non agricoles. Ce dispositif d'épargne long terme permet aux travailleurs indépendants de se constituer des garanties de retraite et de prévoyance complémentaires tout en bénéficiant de la déduction des cotisations versées de leur revenu professionnel.

Ces cotisations sont toutefois déductibles des bénéfices imposables dans la limite d'un plafond prévu par la loi. Les cotisations aux régimes complémentaires et les versements de l'employeur ou du salarié au PERCO et au PERP sont déduits d'une partie de ce plafond.

 

Le Perp comme le Madelin sont des dispositifs de défiscalisation ayant pour but de se constituer un pécule pour la retraite. Les sommes que vous verserez sont donc bloquées jusqu'à l'arrêt de votre activité professionnelle sauf exceptions telles que l’invalidité de 2e ou 3e catégorie de l'assuré, le décès du conjoint ou du partenaire lié par un PACS, etc.

Les Fonds d'investissement de proximité et les fonds communs de placement dans l'innovation pour alléger ses impôts

Les fonds d'investissement de proximité (FIP) et les fonds communs de placement dans l'innovation (FCPI) sont des fonds investis dans des PME non cotées, innovantes pour les FCPI, et sans contraintes sectorielles pour les FIP, mais avec l'obligation d'investir dans quatre régions limitrophes.

Ils permettent d'investir dans des PME de façon moins risquée qu'avec un investissement en direct puisque les risques sont mutualisés entre les différentes PME détenues au sein du FIP / FCPI. Cela permet aussi de bénéficier d'une réduction d'impôt sur le revenu. En effet, 18 % du montant investi dans ces fonds est déductible de votre IR. La déduction d'impôt sur le revenu est plafonnée à 2 160 € pour un célibataire et 4 320 € pour un couple et vous devez avoir détenu vos parts au moins 5 ans pour bénéficier de cet avantage fiscal. Cependant, la plupart des FIP et FCPI ont une durée de vie de 6 à 10 ans, votre argent sera donc bloqué durant toute cette période.
 

Tous les guides impôts
Réduisez vos factures grâce à nos conseils budget
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.