Faut-il acheter sa résidence principale ou investir dans un bien en location

La rédaction - publié le 12/09/2019 à 14:30

Vous disposez d'un capital ou d'une possibilité d'emprunt et vous songez à investir dans l'immobilier. Mais vous vous interrogez sur l'orientation à choisir : acheter votre résidence principale ou réaliser un investissement locatif. Focus sur un choix qui n'est cornélien qu'en apparence !

Un projet de vie

L’investissement immobilier a ceci de particulier qu’il correspond toujours à un projet de vie. Il est en effet indissociable des choix fondamentaux qui régissent la vie quotidienne de la famille et l’engage à longs termes. C’est donc à l’aune de vos projets de vie que vous devez peser le pour et le contre en matière d’orientation de votre investissement immobilier. Beaucoup diront que la logique consiste à acheter prioritairement sa résidence principale avant d’envisager un investissement locatif. Ce choix tient du cœur et ne résiste pas toujours à l’analyse en matière de rentabilité financière. De nombreux paramètres sont à prendre en compte lorsqu’il s’agit de d’investir pour réaliser une bonne opération financière.

Acquérir sa résidence principale

Acheter sa résidence principale est un rêve partagé par une majorité de Français. Peu d’entre eux appréhendent cette acquisition comme un investissement. Ils y voient l’assurance d’être chez eux et la possibilité de transmettre un patrimoine à leur descendance. Devenir propriétaire de son logement met à l’abri d’une lettre de congé mais obère souvent la mobilité notamment professionnelle. Cet achat s’effectuant la plupart du temps par le biais d’un emprunt immobilier, il n’est pas forcément rentable financièrement. Le coût cumulé de l’acquisition et du crédit n’est pas forcément moindre que celui de la location. Il s’agit d’un calcul au cas par cas. L’achat de sa résidence principale ne donne lieu à aucun dispositif de défiscalisation.

L'investissement locatif

Acquérir un bien pour le louer peut se faire dans le cadre d’un des nombreux dispositifs de défiscalisation. Le Pinel, le Censi-Bouvard ou le LMNP octroient des avantages fiscaux conséquents aux investisseurs. Ils permettent d’acquérir un bien immobilier à moindre coût en échange de conditions liées à la location (durée d’engagement à rester sur le marché locatif, plafonnement des loyers et du revenu des locataires). A court terme l’investisseur cumule la rentabilité locative et ses avantages fiscaux avant de récupérer à moyen terme la totale disponibilité de son bien. Pour ceux qui seraient réfractaires à la gestion locative, l’investissement via une Société Civile en Placement Immobilier (SCPI) permet un affranchissement total de cette charge. De même l’achat d’un logement neuf en résidence de service dans le cadre du dispositif Censi Bouvard revient à confier la gestion locative à la société exploitante.

Avantage de l'investissement locatif

Investir de manière avisée c’est avant tout privilégier le rendement escompté. A ce titre, compte tenu des possibilités de défiscalisation, l’investissement locatif est mécaniquement plus rentable que l’acquisition de la résidence principale. Cet avantage de l’investissement locatif ne doit pas pour autant affranchir l’investisseur d’une étude sérieuse de son projet. Il s’agit de viser une zone attractive et un secteur du logement qui correspondent à vos projets à longs termes. Ainsi l’achat d’un logement Pinel peut permettre dans un premier temps de louer à vos enfants avant de vous octroyer un logement mieux adapté pour vos vieux jours.L’immobilier est un investissement aux longs cours. Il résulte le plus souvent d’un compromis rentabilité-projet de vie. Il peut être utile de confier vos interrogations à un professionnel de l’immobilier qui saura vous orienter vers les produits les plus adaptés à vos projets.

Tous les guides impôts
Réduisez vos factures grâce à nos conseils budget
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.