Comment calculer votre capacité de remboursement maximale ?

Alexis Guiot - publié le 20/05/2020 à 12:00

Dans le cas où vous recherchez une solution de financement pour réaliser l’un de vos projets, il est nécessaire de prendre en compte plusieurs éléments. Parmi eux, la capacité de remboursement maximale va vous permettre d’évaluer précisément quel montant vous pourrez emprunter. Cette donnée s’avère être un point particulièrement important puisqu’il vous permet de connaître le montant maximal que vous pouvez rembourser chaque mois. Pour calculer votre capacité de remboursement, vous devrez prendre en compte l’ensemble de vos revenus et de vos charges mensuelles. Afin de vous aider et bien vous guider, nous vous donnons ici tous les conseils à suivre. 
 

A quoi correspond la capacité de remboursement ?

La capacité de remboursement représente la somme qu’une personne peut rembourser chaque mois. Ce montant se base sur les ressources financières dont dispose l’emprunteur. Le calcul de cette capacité permet à l’emprunteur d’évaluer la somme qu’il peut espérer emprunter tout en assurant le bon remboursement de ses mensualités. Quel que soit le type de crédit que l’emprunteur souhaite contracter, le calcul de cette donnée est un point particulièrement important pour éviter un défaut de paiement. Afin d’évaluer précisément sa capacité de remboursement, plusieurs données doivent être prises en compte de façon à garantir sa solvabilité auprès de l’organisme de prêt. 
 

L’importance d’évaluer sa capacité de remboursement

Que ce soit pour un projet immobilier, un projet de rénovation ou bien l’achat d’une voiture, il est nécessaire d’évaluer sa capacité de remboursement. En effet, cette donnée vous permettra de connaître le montant que vous pouvez emprunter pour réaliser votre projet. En plus d’avoir connaissance du montant que vous pouvez potentiellement emprunter, le fait de calculer votre capacité de remboursement vous évitera ainsi de réaliser un projet finalement trop coûteux qui pourrait impacter fortement votre situation financière. 

Calculer sa capacité de remboursement avant même de faire votre demande d’emprunt vous permettra de constituer un dossier solide et raisonnable. Le fait de présenter une demande en adéquation avec votre situation et votre capacité d’emprunt sera un véritable atout pour obtenir plus facilement l’accord de votre banque. 
 

Comment calculer votre capacité de remboursement ?

Avant même de faire votre demande d’emprunt, vous pouvez évaluer vous-même votre capacité de remboursement. Pour cela, vous devez prendre en compte plusieurs éléments et notamment l’ensemble de vos revenus : 

  • Le salaire (et éventuellement celui du co-emprunteur)
  • Les allocations familiales
  • Les revenus financiers
  • Les autres revenus réguliers 

Une fois la somme totale de l’ensemble de vos revenus calculée, vous devrez y soustraire les différentes charges mensuelles : 

  • Le loyer
  • Les impôts locaux et fonciers
  • Les impôts sur le revenu
  • Les factures d’énergie
  • Les différents abonnements
  • Les remboursements de prêts et de crédits en cours
  • Les dépenses courantes

Le montant total de vos revenus soustrait à celui de vos charges vous permettra ainsi d’avoir une première évaluation de votre capacité de remboursement. La connaissance de ce montant est un préalable essentiel pour ne pas vous retrouverez en difficulté financière dans le cas où vous souhaitez contracter un emprunt. Pour vous aider à réaliser ce calcul, il existe aujourd’hui plusieurs outils gratuits sur internet. Grâce à ce type d’outil, vous pourrez ainsi avoir une certaine idée du montant que vous pourrez potentiellement emprunter et ainsi commencer à envisager votre projet.
 

Peut-on améliorer sa capacité de remboursement maximale ?

En prenant en compte votre situation financière actuelle, vous pourrez ainsi évaluer précisément qu’elle est la capacité de remboursement dont vous disposez au moment où vous souhaitez faire votre demande d’emprunt. Cependant, afin d’anticiper au mieux votre projet, d’autres éléments peuvent également être pris en compte : 

  • Evolution de la situation personnelle : futur mariage, arrivée d’un enfant… 
  • Evolution de la situation professionnelle : promotion, changement d’emploi, retraite… 
  • Mode et niveau de vie : réduction de certaines dépenses, changement d’habitudes… 

Si vous pensez que votre situation va s’améliorer dans les mois à venir et que votre capacité financière sera plus importante, il peut s’avérer intéressant d’attendre un peu avant de réaliser votre projet. 
 

Quels sont les autres données à prendre en compte dans votre demande d’emprunt ?

Le taux d’endettement

Autant pour se protéger des éventuels impayés que pour éviter à l’emprunteur de se retrouver en situation de surendettement, l’organisme de prêt se doit d’évaluer la solvabilité de l’emprunteur. Pour tout type de crédit et notamment pour les prêts dont le montant est important, la limite du taux d’endettement est fixée à 33%. Sauf si l’emprunteur dispose d’une épargne ou de revenus très importants, une demande de prêt dépassant ce seuil sera systématiquement refusée. Le respect de cette limite est une condition particulièrement importante pour que vous puissiez réaliser votre projet le plus sereinement possible.  

Le reste à vivre 

Contracter un emprunt implique une réduction de vos ressources financières. Pour pouvoir réaliser votre prêt tout en continuant à garantir votre niveau de vie, il est donc essentiel d’évaluer au mieux votre budget. En fonction du projet et de votre situation, le montant de ce reste à vivre devra être plus ou moins important. En effet, afin de connaître le montant suffisant pour le reste à vivre de l'emprunteur, il convient de prendre en compte le nombre de personnes à charge de celui-ci. Lorsque vous souhaitez contracter un prêt, il est essentiel que vous disposiez d’un reste à vivre suffisant pour subvenir aux besoins de l’ensemble de votre ménage. Là encore, plus le reste à vivre de l’emprunteur est important, plus l’organisme de prêt sera enclin à dépasser légèrement le taux d’endettement maximal fixé à 33%.

La durée de l’emprunt

Lorsque vous souhaitez obtenir un emprunt pour réaliser un projet, il est également important de tenir compte de la durée de l’emprunt. En effet, plus la durée de l’emprunt est longue, plus le coût de celui-ci sera important. Pour trouver la durée la plus adéquate et la plus optimale, il convient donc de prendre en compte votre capacité financière. Afin de réduire le coût de votre projet, il s’avère donc important d’essayer de réduire au maximum la durée de votre prêt.
 

Comment éviter le surendettement ?

Quel que soit le type de prêt que vous souhaitez obtenir, il implique une situation d’endettement. Il faut savoir qu’une situation d’endettement n’est pas rare et qu’elle concerne de nombreux français. En effet, le fait de payer des mensualités est quelque chose de courant du fait que beaucoup de personnes ont recours à l’emprunt pour réaliser différents projets au cours de leur vie : achat d’un véhicule, d’une maison, réalisation de travaux… 

Si le fait d’être en situation d’endettement n’est donc pas grave, il est nécessaire de ne pas se retrouver en surendettement. On parle de surendettement lorsque l’emprunteur n’est plus en capacité d’honorer le remboursement des mensualités de son crédit. Cette situation est particulièrement préjudiciable et peut avoir de lourds impacts au quotidien. En effet, en plus d’avoir différents frais bancaires à régler (agios, pénalités de retards, incidents de paiements…), vous pouvez vous retrouver en situation d’interdit bancaire. Lorsque vous êtes fiché à la Banque de France, vous ne pourrez donc plus utiliser votre argent librement et vous ne pourrez plus souscrire à aucun crédit. Une bonne préparation de son projet est donc un point essentiel pour éviter une situation de surendettement.
 

Obtenir le meilleur taux pour optimiser son budget

Si une bonne préparation de votre dossier est un point particulièrement important, il est également nécessaire d’optimiser votre budget en recherchant l’offre de prêt la plus intéressante possible. Sachez que, sur le marché, il existe de nombreux organismes de prêt qui proposent ainsi différents types de prêts avec des taux d’intérêts pouvant varier d’un établissement à l’autre. Pour optimiser le budget dont vous pouvez disposer pour votre projet, il convient donc de s’attacher à trouver le taux d’emprunt le plus intéressant. Pour cela, vous pouvez utiliser gratuitement les comparateurs en ligne qui vous permettront de comparer les différentes offres proposées sur le marché. 

La recherche du meilleur taux d’emprunt est un point particulièrement important pour réduire le coût de votre projet. Grâce à la concurrence très importante entre les banques et les organismes de prêt, les emprunteurs peuvent désormais obtenir plus facilement un taux avantageux. Pour améliorer votre budget disponible, n’hésitez donc pas à faire jouer la concurrence et réalisez votre projet dans les meilleures conditions tout en réduisant vos frais. 
 

La capacité de remboursement : un élément central

Afin d’obtenir facilement votre prêt, il est donc nécessaire de bien préparer votre dossier et votre projet. Pour être parfaitement préparé, il est essentiel de prendre en compte différents éléments avant même de faire votre demande d’emprunt. La capacité de remboursement va être particulièrement importante puisqu’elle vous permettra d’avoir une idée du montant que vous pouvez rembourser chaque mois et donc de la somme que vous pouvez emprunter. 

Votre capacité de remboursement va donc être déterminante dans l’élaboration de votre projet. En effet, avant de vous projeter dans un projet d’achat immobilier ou bien d’une voiture, avoir en tête le montant que vous êtes en capacité d’emprunter vous permettra de faire une recherche cohérente et parfaitement adaptée à vos capacités financières. 
 

Réduisez vos factures grâce à nos conseils crédit
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.