Comment ouvrir un compteur d'eau ?

Alexis Guiot - publié le 06/05/2020 à 18:00

Lors d’un déménagement, plusieurs démarches sont à réaliser obligatoirement. Parmi celles-ci, l’ouverture du compteur d’eau est un élément à ne pas oublier afin d’éviter une éventuelle mauvaise surprise lors de votre entrée dans les lieux. En effet, pour être sûr de disposer de l’eau courante lors de votre emménagement, il convient d’anticiper ces démarches et de prévenir en amont le fournisseur d’eau de votre région d’habitation. Selon le type de logement dans lequel vous emménagez, les démarches peuvent varier. Pour connaître la marche à suivre, nous vous présentons ici en détail toutes les étapes à respecter.
 

Quand procéder à l’ouverture du compteur d’eau ?

Comme pour l’ouverture du compteur d’électricité ou de gaz lors d’un emménagement, il est nécessaire de procéder à l’ouverture du compteur d’eau. En effet, lorsque vous changez d’habitation, différentes démarches sont nécessaires afin que les fournisseurs en eau et en énergie puissent modifier les contrats associés aux logements. Ainsi, que vous emménagiez dans un logement neuf ou ancien, l’ouverture du compteur d’eau au préalable est nécessaire pour pouvoir profiter de l’eau potable à votre entrée dans les lieux. 

Selon que vous emménagiez dans un logement neuf ou ancien, les démarches à réaliser ne seront pas les mêmes. En effet, si le logement est ancien, le compteur d’eau devra simplement être rouvert pour votre entrée. Dans un logement neuf, il faudra d’abord procéder à l’installation du compteur ainsi qu’au raccordement au réseau de distribution d’eau. Les délais pour avoir accès à l’eau à votre arrivée ne seront donc pas les mêmes et nécessitent de s’y prendre suffisamment à l’avance.

Comment réaliser l’ouverture du compteur d’eau ?

Bien que l’ouverture du compteur d’eau est une opération simple et rapide, il est essentiel de la prévoir en amont de votre emménagement. En effet, selon les périodes de l’année, les demandes d’ouverture peuvent être plus nombreuses et rallonger les délais pour obtenir un rendez-vous pour l’intervention d’un technicien. Pour éviter d’être pris au dépourvu, il convient donc de s’y prendre suffisamment en avance.

L’ouverture de compteur dans un logement collectif 

Dans un immeuble, les compteurs d’eau sont, dans la quasi-totalité des cas, gérés par le copropriété, facilitant ainsi grandement vos démarches. En effet, c’est le syndicat de copropriété qui prendra en charge les démarches afin que vous puissiez avoir accès à l’eau au moment de votre emménagement. Il faut savoir, qu’en règle générale, pour les logements collectifs, les compteurs d’eau ne sont pas coupés, ce qui évite l’intervention d’un technicien pour les remettre en service.

Si l’intervention d’un technicien n’est généralement pas nécessaire, il convient cependant de réaliser un relevé du compteur d’eau au moment de votre emménagement. Ce relevé permettra ainsi à votre fournisseur de savoir la quantité d’eau que vous avez consommé. Ce relevé doit être réalisé à l’entrée et à la sortie d’un logement pour éviter tout litige entre les occupants du logement qui se succèdent.

L’ouverture de compteur dans un logement individuel 

Pour un emménagement dans une maison, les démarches sont différentes. En effet, il faudra vous assurer vous-même de l’ouverture du compteur d’eau, et ce, au moins deux semaines avant votre entrée dans les lieux. Pour être sûr de bénéficier de l’eau courante à la date d'emménagement, vous devrez d’abord contacter le service des eaux de votre commune pour demander l’ouverture du compteur d’eau. Suite à cette demande, vous pourrez souscrire à votre contrat d’eau.
 

Quels sont les délais pour ouvrir un compteur d’eau ?

Faire un déménagement implique de prévoir plusieurs démarches et l’ouverture du compteur d’eau nécessite de respecter les délais pour éviter toute éventuelle mauvaise surprise. Bien que la fermeture du compteur d’eau est rare pour les logements anciens, il convient malgré tout de prendre les dispositions pour ne pas vous retrouvez sans accès à l’eau à votre arrivée. Ainsi, que vous emménagiez dans un logement neuf ou ancien, il est recommandé de contacter la société de distribution en eau de votre nouvelle commune au moins deux semaines avant votre entrée dans les lieux. 

Lorsque l’intervention d’un technicien est nécessaire pour rouvrir l’accès à l’eau, un rendez-vous serez fixé. En période normale, l’intervention d’un technicien sera programmée sous 24 ou 48 heures. Cependant, en cas d’imprévu ou si la période est particulièrement chargée, il peut arriver que ces délais soient plus longs. Pour éviter ce genre de problèmes, n’hésitez donc pas à prendre vos dispositions suffisamment tôt pour éviter toute mauvaise surprise.
 

Quels services contacter pour réaliser cette opération ?

S’il est possible de choisir son fournisseur en gaz et en électricité, ce n’est pas le cas pour l’eau. En effet, il n’existe pas de concurrence sur ce marché, vous obligeant ainsi de passer par l’entreprise en charge de la distribution de l’eau dans votre commune. Afin de savoir quel fournisseur contacter, vous devez vous renseigner auprès de votre commune d’emménagement. En France, plusieurs compagnies, publiques et privées, se partagent aujourd’hui le service de distribution de l’eau potable. Les principales sont : Veolia, Suez, Eaux de Marseille, Eaux de Paris, Eau du Grand Lyon. 

A noter : les frais de mise en service du compteur d’eau ou de raccordement peuvent varier d’une région à l’autre.
 

Quelles sont les informations nécessaires pour cette démarche ?

La souscription à un contrat d’eau est une obligation lorsque vous entrez dans un nouveau logement. Pour contracter un abonnement, plusieurs informations vous seront nécessaires : 

  • Date d’emménagement
  • Adresse complète du logement
  • Adresse de facturation (si différente de celle du logement)
  • RIB
  • Relevé du compteur au moment de la remise des clefs

A noter : si le fait de connaître le nom de l’ancien occupant du logement n’est pas obligatoire, cela peut permettre de faciliter les démarches et ainsi de réduire les délais. 
 

Combien coûte l’ouverture d’un compteur d’eau ?

Dans votre budget pour déménager, il est important que vous preniez en compte différents frais. Parmi eux, les frais de résiliation et d’ouverture de vos contrats d’eau et d’énergie représentent une certaine somme à laquelle peut éventuellement s’ajouter l’intervention pour l’ouverture de compteur. Sachez que les prix ne sont pas fixes et qu’ils peuvent varier d’une région à l’autre ainsi que de la société en charge de ce service. En moyenne, le coût de l’intervention est d’environ 35 euros. 
 

Quel montant en cas de raccordement ?

Si le coût de l’intervention pour l’ouverture du compteur d’eau est relativement faible, le coût pour un raccordement représente des frais conséquents et les délais sont plus importants. En effet, si vous entrez dans un logement individuel neuf non raccordé au système d’eau, il faudra en informer le fournisseur d’eau de votre commune au moins deux mois avant votre emménagement. 

Une fois informé, les travaux de raccordement seront lancés au moins un mois après votre demande, d’où la nécessité de s’y prendre suffisamment en avance. Contrairement à une simple intervention pour l’ouverture de compteur, le raccordement représente des frais pouvant aller de 500 jusqu’à 3000 € en fonction de l’ampleur des travaux à réaliser. 
 

Que vérifier une fois le compteur ouvert ?

Si les installations d’eau ont été longtemps inutilisées ou si elles sont en mauvais état, il est possible que des fuites d’eau se produisent. Afin d’éviter le gaspillage en eau qui pourrait alourdir votre facture et être préjudiciable pour la planète, il est donc essentiel de vérifier les différentes arrivées d’eau pour s’assurer qu’aucune fuite n’est présente au sein du logement. Pour vérifier si une fuite d’eau est présente dans votre logement, il suffit de relever le compteur avant de se coucher et de le comparer à votre réveil. S’il a bougé, il est donc probable qu’une fuite d’eau soit présente dans votre logement. Pour la déceler et la réparer le plus rapidement possible, il convient de faire appel à un spécialiste. 
 

Quand et comment fermer le compteur d’eau ?

Si vous avez prévu de quitter votre logement durant une longue période ou bien si vous avez une résidence secondaire, vous pouvez couper l’arrivée d’eau mais pas le compteur. Couper l’arrivée d’eau est même conseillé pour éviter toute éventuelle fuite. En ce qui concerne le compteur d’eau, l’ouverture comme la fermeture ne se fait qu’au changement d’occupant du logement. 

A l’instar de l'ouverture du compteur à votre arrivée dans le logement, les démarches pour le fermer doivent être réalisées le plus tôt possible. En effet, pour que votre déménagement se passe les meilleures conditions, il est essentiel d’anticiper ces démarches et de prévenir votre fournisseur en eau de votre date de déménagement. Le relevé pour votre dernière facture sera pris à cette date, évitant ainsi tout éventuel litige.
 

Des démarches importantes pour un déménagement réussi

Changer de logement est un projet important qui oblige de bien le préparer. Parmi les démarches à anticiper, l’ouverture du compteur d’eau ainsi que la souscription à un contrat d’abonnement sont des éléments à prévoir. Plus vous réaliserez ces démarches tôt, plus vous éviterez les mauvaises surprises. Une fois les démarches réalisées pour avoir accès à l’eau lors de votre arrivée dans les lieux, vous aurez ainsi un souci en moins. Si vous avez un déménagement de prévu, contactez donc le plus tôt possible le fournisseur en eau de votre commune. 
 

Réduisez vos factures grâce à nos conseils énergie
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.