Comment bien comprendre sa facture d’électricité

Florian Billaud - publié le 03/09/2019 à 11:00

Payer sa facture d’électricité est une chose, comprendre les éléments qui composent ce bout de papier en est une autre. Votre facture d’électricité vous semble compliquée à décoder ? Pour y voir plus clair et devenir incollable sur le sujet, suivez le guide !

Facture d’électricité : des informations communes à tous les fournisseurs

Si la présentation d’une facture d’électricité peut différer en fonction des opérateurs, ce document comporte globalement les mêmes informations. Certaines se situent au recto, d’autres au verso. Ici, nous les avons rassemblées en 3 catégories.

1 - Informations générales de votre facture d’électricité

Vos contacts

Cette rubrique, figurant généralement en haut de page, vous renseigne sur les différents moyens mis à votre disposition pour contacter votre fournisseur. Vous y retrouverez le numéro de téléphone du service client, celui du service de dépannage (pour demander l’intervention d’un technicien), ainsi que l’adresse postale et le site internet de votre opérateur. Depuis cette dernière, vous pouvez vous connecter à tout moment à votre espace client, que ce soit pour utiliser le formulaire de contact, payer votre facture d’électricité en ligne ou encore gérer votre contrat.

Vos références client

À proximité de la zone contact d’une facture d’électricité, figurent bien souvent les références client. Celles-ci comportent des informations qui vous sont propres. Vous pouvez distinguer une adresse, laquelle renseigne sur le lieu de consommation. Selon les cas, cette dernière peut donc être différente de votre adresse postale. Vient ensuite votre numéro de client (à indiquer lorsque vous contactez votre fournisseur), celui de votre compteur, et enfin, le PDL (point de livraison). Le PDL permet à votre opérateur de localiser votre installation électrique.

À noter : votre facture d’électricité mentionne un PCE ?

À l’image du PDL, le PCE (point de comptage et d’estimation) sert pour la localisation de votre installation de gaz. S’il figure sur votre facture d’électricité, c’est que vous avez souscrit à une offre duale (électricité + gaz).

Votre facturation en bref

Cette partie vous permet de connaître en un coup d’œil le montant TTC de votre facture d’électricité. Ce montant s’accompagne de la période de facturation, qui englobe votre consommation d’électricité de telle date à telle date (par exemple, du 05/06/2019 au 04/08/2019).

La date du prochain relevé

La date de votre prochain relevé de compteur est à retenir. Pensez à la noter sur votre agenda ! Si elle n’est pas stipulée sur votre facture d’électricité, sans doute êtes-vous équipé d’un compteur Linky. Ce compteur communiquant ne nécessite plus le déplacement d’un technicien : les données concernant votre consommation sont transférées automatiquement à Enedis, principal gestionnaire du réseau public de distribution d’électricité.

2 - Les informations sur votre offre d’électricité

Les modalités de paiement de votre facture d’électricité

Sur votre facture d’électricité, vous trouverez aussi le mode de paiement pour lequel vous avez opté à la souscription de votre contrat. Ce peut-être par prélèvement automatique, par titre interbancaire de paiement (TIP), ou encore par chèque.

Les détails de votre abonnement

Cette zone, souvent présente au verso d’une facture d’électricité, vous renseigne sur les caractéristiques de votre contrat. On y retrouve :

  • L’offre tarifaire souscrite : tarif réglementé chez EDF (prix fixés par les pouvoirs publics), tarif de marché chez tous les autres fournisseurs (à l’inverse, ces derniers définissent librement leurs prix).
  • L’option tarifaire souscrite : de base (la plus courante), heures pleines/heures creuses, Tempo ou EJP. À noter que ces deux dernières sont exclusives à EDF et que l’option EJP n’est plus proposée depuis 1998. Seuls les foyers y ayant souscrit avant cette date peuvent encore en bénéficier.
  • La puissance de votre compteur électrique, exprimée en kilowatt (kW).
  • Le montant HT de votre abonnement d’électricité pour une période donnée (c’est la part fixe de votre facture d’électricité).

Bon à savoir : changer d’opérateur, c’est possible !

Vous êtes libre de vous tourner vers un autre fournisseur d’électricité sans délai, sans frais et sans avoir à vous justifier. Objectif premier : réduire le montant de votre facture d’électricité !

3 - Votre facturation détaillée

Dans cette rubrique, qui est sans doute la plus complexe, vous retrouverez votre facture d’électricité proprement dite. Elle se compose de 3 éléments.

Votre consommation d’électricité

Votre facture d’électricité vous renseigne en premier lieu sur votre consommation pour la période donnée. Celle-ci est exprimée en kWh.

À noter : décompte éventuel

Si vous avez souscrit à une option tarifaire autre que celle de base (heures pleines/heures creuses, par exemple), vous verrez aussi apparaître un décompte.

Sur la base de votre consommation est alors calculé le montant HT de votre facture d’électricité. Ce calcul consiste à multiplier le nombre de kWh consommés par le prix d’un kWh.

Les taxes applicables

Au montant HT de votre facture d’électricité viennent se greffer plusieurs taxes. On distingue principalement :

  • La CTA (contribution tarifaire d’acheminement) : elle représente environ 1 % d’une facture d’électricité et participe au financement des caisses de retraite du personnel des industries électrique et gazière.
  • Les TCFE (taxes sur la consommation finale d’électricité) : elles se basent sur la quantité d’électricité consommée et sont reversées aux collectivités territoriales.
  • La CSPE (contribution au service public de l’électricité) : elle représente environ 16 % de la facture d’électricité et sert à couvrir les charges imposées par le gouvernement aux fournisseurs d’énergie.
  • La TVA (taxe sur la valeur ajoutée) : 5,5 % appliqués sur le coût HT de votre abonnement, 20 % imputés sur le montant HT correspondant à votre consommation ainsi que sur la CSPE et les TCFE.

Le montant TTC

Enfin, au bas de votre facture d’électricité, vous retrouvez à nouveau le montant TTC, qui inclut toutes les taxes que nous venons de lister, mais aussi le coût de votre abonnement. Vous l’aurez compris, il s’agit de la somme dont vous devez vous acquitter auprès de votre fournisseur au titre de votre consommation d’électricité sur la période donnée.

Tous les guides electricité & gaz
Réduisez vos factures grâce à nos conseils énergie
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.