Les bons réflexes pour consommer moins d’énergie en cuisinant

Florian Billaud - publié le 06/09/2019 à 11:00

Cuisiner, on le fait tous les jours avec plus ou moins d’application. Mais une chose est sure, c’est qu’à chaque fois que l’on fait à manger, on consomme de l’énergie. Que vous soyez plutôt gaz ou électricité, voici nos les réflexes à adopter pour faire des économies d’énergie en cuisinant.

Commencer par bien choisir son matériel de cuisson

Afin de faire des économies d’énergie, mieux vaut privilégier la cuisson au gaz que celle à l’électricité. Les appareils de cuisson électriques sont plus gourmands en énergie que ceux qui fonctionnent au gaz.

La plaque de cuisson

Une plaque de cuisson électrique classique consomme 2 fois plus d’énergie qu’une plaque alimentée au gaz. Une plaque à induction, quant à elle, consomme 20 % d’énergie en moins qu’une plaque vitrocéramique et jusqu’à 50 % en moins qu’une plaque classique. Elle chauffe beaucoup plus rapidement, ce qui permet de réduire le temps d’allumage. 

Le four

Un four à chaleur tournante permet de gagner du temps de cuisson et donc de faire des économies d’énergie par sa fonction qui permet de faire cuire plusieurs plats simultanément. Un four combiné traditionnel et micro-ondes offre aussi une cuisson plus rapide. Enfin, un four à pyrolyse engendre une consommation d’énergie bien plus importante qu’un four à catalyse, notamment pour sa fonction « nettoyage ».

Optimiser son équipement électroménager

Tout d’abord, pour faire des économies d’énergie dans la cuisine, il est indispensable de s’équiper de matériels électroménagers économes. Pour cela, il vous faudra privilégier les appareils de classe énergétique A. Un appareil classé A+++ peut s’avérer jusqu’à 10 fois moins gourmand en électricité.

Concernant le réfrigérateur ou le congélateur, il convient de respecter certaines règles pour éviter qu’ils ne consomment trop d’énergie :

  • Ne pas placer d’aliments encore chauds à l’intérieur ;
  • Éviter les ouvertures multiples de la porte et essayer de prendre en une fois tout le nécessaire ;
  • Déballer et ranger les aliments pour favoriser la bonne circulation du froid dans la cavité ;
  • Dégivrer régulièrement, une couche de givre de 3 mm d’épaisseur peut provoquer une surconsommation de 30 % ;
  • Vérifier l’état des joints (étanchéité) et les changer si nécessaire ;
  • Ne pas installer les appareils de froid à côté de sources de chaleur.

Opter pour la préparation économe en énergie

Adopter les appareils mécaniques

Même si cela peut sembler pratique, certaines tâches culinaires ne nécessitent pas l’usage d’appareils électriques. Pour râper des carottes ou couper des légumes en tranches, une mandoline suffit. Un batteur à manivelle permet de blanchir des œufs ou de monter une mayonnaise avec beaucoup d’efficacité.

Faire décongeler avant de cuisiner

En anticipant votre recette, vous pourrez sortir les aliments congelés en avance et les laisser décongeler à température ambiante. Cela vous évitera d’utiliser le micro-onde pour faire décongeler vos ingrédients avant de les cuisiner.

À noter : faire décongeler les aliments avant de les cuisiner vous permet aussi de gagner du temps de cuisson.

Faire des économies d’énergie en cuisson à la poêle

Arrêter la cuisson plus tôt

Si vous cuisinez avec des plaques électriques classiques, vous pouvez les éteindre quelques minutes avant la fin de la cuisson, car elles restent chaudes longtemps.

Bon à savoir : une poêle ou une casserole à fond épais stockent la chaleur : en utilisant donc ce type de récipient, vous pouvez, là encore, arrêter la cuisson quelques minutes avant la fin.

Opter pour une cocotte-minute

La cocotte-minute est un mode de cuisson qui permet de faire des économies d’énergie intéressantes. Grâce à son caractère hermétique, elle cuit les aliments 4 à 6 fois plus vite qu’une casserole traditionnelle.

Faire bouillir l’eau à la bouilloire

En utilisant la bouilloire pour faire bouillir l’eau, vous réduisez énormément le temps de chauffe, sans compter que la bouilloire est peu gourmande en énergie.

Bien choisir son contenant

Pour éviter le gaspillage d’énergie, optez pour des contenants en rapport avec la taille de vos feux ou plaques. Il ne faut pas qu’ils soient trop grands ou trop petits : lorsque le fond est d’un diamètre plus petit que celui du gaz ou de la plaque, une partie de l’énergie est perdue.

Utiliser un couvercle

En couvrant votre casserole avec un couvercle, vous divisez par 3 le temps de cuisson et donc, la consommation. Pour faire bouillir l’eau, faute de bouilloire, utiliser un couvercle permet d’utiliser 4 fois moins d’énergie.

Bien gérer son four pour faire des économies d’énergie

Ne pas ouvrir la porte du four pendant la cuisson

Vérifiez la cuisson sans ouvrir la porte et en utilisant l’éclairage de contrôle du four. Vous éviterez ainsi les déperditions de chaleur.

Utiliser un four étanche

Vérifiez l’étanchéité des joints de votre four. En étant défectueux, ils peuvent entrainer une surconsommation pouvant atteindre les 30 %.

Éteindre le four avant la fin

Comme pour la plaque électrique classique, le four conserve la chaleur encore un bon moment après avoir été éteint. Vous pouvez donc l’éteindre 5 minutes avant la fin. Si vous n’ouvrez pas la porte sur four, cela sera suffisant pour terminer la cuisson de votre plat.

Pour la vaisselle aussi on peut faire des économies d’énergie !

Privilégier l’eau froide

Si vous faites la vaisselle à la main, n’utilisez l’eau chaude que pour laver. Le rinçage à l’eau froide suffit, car l’eau chaude ne sert qu’à aider le dégraissage.

Favoriser le lave-vaisselle

Faire sa vaisselle au lave-vaisselle nécessite moins d’eau et d’énergie pour la même quantité de vaisselle, à condition de ne pas le faire tourner à demi-plein.

Utiliser le mode éco du lave-vaisselle

Le mode éco du lave-vaisselle est une excellente solution pour faire des économies d’énergie. Il permet de réduire jusqu’à 45 % la consommation d’énergie par rapport au mode standard. De même, n’hésitez pas à utiliser le lave-vaisselle en cycle court si cela suffit.

 

Réduisez vos factures grâce à nos conseils énergie
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.