Les énergies nouvelles, des économies à coup sûr !

La rédaction - publié le 06/09/2019 à 14:30

Depuis quelques années, on entend parler d'énergies nouvelles, d'énergies renouvelables, de protection de l'environnement... Par la même occasion, la demande en énergies augmente. Il s'avère donc impératif de trouver des solutions alternatives visant à pallier au manque. Qu'en est-il exactement ? Que veulent dire énergies nouvelles et énergies renouvelables ? Sont-elles vraiment économiques ?

Quelles sont les principales sources d'énergie ?

Il existe différentes sources d’énergie. Parmi elles, on note les énergies «fossiles » (gaz naturel, charbon, pétrole) ; l’énergie nucléaire ; et enfin les énergies renouvelables qui sont par définition, « inépuisables » (géothermie, énergie solaire, biomasse, énergie hydraulique, éolienne).

  • Le gaz naturel

Le gaz naturel est une énergie primaire qui est obtenu grâce à la décomposition d’organismes dans le fond des océans ou mers.Il est utilisé pour le chauffage des foyers, pour la cuisine, dans les transports...Son rendement énergétique est très élevé.

  • Le charbon

Le charbon étant la deuxième énergie fossile la plus utilisée à travers le monde, son exploitation et son transport sont coûteux tant financièrement qu’en vies humaines.

  • Le pétrole

Première source d’énergie mondiale depuis une cinquantaine d’années, le pétrole est la principale matière première dans les secteurs industriel, automobile, pétrochimique, domestique et aérien. Sa transformation engendre un investissement très coûteux.Il faut donc rappeler qu’en raison du caractère très coûteux de ces différentes formes d’énergies, elles ne permettent pas bien entendu, de réaliser des économies.Optons donc pour les énergies renouvelables plus économiques !

Les énergies renouvelables

Les énergies renouvelables, encore appelées « énergies nouvelles » sont comme dit précédemment inépuisables, malgré leur consommation, leur quantité ne tarit pas. Rappelons que le soleil est à la source des énergies nouvelles.

  • L’énergie hydraulique

L’hydraulique est une forme d’énergie produite à partir de l’eau.L’énergie hydraulique représente l’électricité la moins chère dans notre pays.Bien que la construction des barrages s’avère coûteuse, une fois cette étape franchie, il suffit de vendre l’électricité afin d’amortir l’investissement et de faire des bénéfices.Pourquoi ? Tout simplement parce que l’eau servant à produire l’électricité, est gratuite.

  • La géothermie

Procédé permettant de capter de l’énergie (eau chauffée) dans les entrailles de la Terre et à produire de l’électricité, la géothermie est une forme d’énergie renouvelable quasi-intarissable.Bien que son investissement représente un coût élevé, sur le long terme, il garantit d’importantes économies.

  • L’énergie solaire

Très répandue ces dernières années, la production de l’électricité grâce à l’énergie solaire est obtenue par le biais des panneaux photovoltaïques.Cette forme d’électricité est produite par les particuliers eux-mêmes, pour leur usage domestique et pour certains, revendue pour l’alimentation de l’éclairage public.Dans notre pays, des milliers de foyers ne peuvent avoir accès à l’éclairage électrique que par le biais des panneaux photovoltaïques.L’installation des panneaux photovoltaïques constituent de ce fait un investissement facilement amortissable, surtout lorsqu’on parvient à revendre l’électricité stockée. Au final, elle représente une véritable source d’économies.

  • La biomasse

La biomasse est par définition « l’ensemble des matières organiques d’origine fongique, animale (lisiers..) ou végétale (blé, colza, betterave, algues, maïs, soja, tournesol...) concourant à la fabrication de l’énergie par combustion ».Il existe deux types de biomasse : la biomasse lignocellulosique et la biomasse alcooligène, classée en fonction des éléments qui la constituent.Aujourd’hui en France, elle représente la première énergie renouvelable.La biomasse est utilisée :

  • pour l’usage domestique (chauffage et cuisine),
  • dans l’industrie automobile (biocarburants qui sont très économiques et contribuent à une diminution considérable des gaz à effet de serre.

La production de ce type d’énergie est très encouragée par les gouvernements occidentaux car moins coûteux et surtout moins polluant.A noter que, certains agriculteurs produisent eux-mêmes leurs biocarburants, nécessaires aux travaux agricoles : une opportunité leur permettant de réaliser d’importantes économies.

  • L’énergie éolienne

Dernière forme d’énergie renouvelable, l’énergie éolienne est obtenue grâce à la force motrice du vent exercée sur une hélice.L’énergie éolienne est très rentable et surtout protectrice de l’environnement. Sa production permet à plus de 10 millions d’individus en Europe de se fournir en électricité.Certains ménages procèdent à des installations d’éoliennes à domicile : ce qui réduit ainsi considérablement, leur consommation en énergie électrique.

Les énergies renouvelables : ça vaut le coup !

Depuis 2005, le gouvernement français a mis en place une politique incitant les ménages à réaliser des économies d’énergie soit en réalisant des travaux dans leurs logements, soit en investissant dans la production d’énergies renouvelables.Le crédit d’impôt en faveur du développement durable s’applique lorsque le contribuable est domicilié en France et réalise des travaux en lien avec la réduction ou les économies d’énergie dans sa résidence principale.Il s’agit de la prime exceptionnelle d’aide à la rénovation thermique, de l’éco-prêt à taux zéro, de l’aide à la solidarité écologique.Sont concernés les locataires, les propriétaires ou occupants à titre gratuit d’une résidence principale ayant effectués des travaux :

  • d’isolation thermique,
  • d’installation de chaudières à condensation,
  • d’équipements de régulation de chauffage,
  • d’appareils de production d’énergie à partir d’une source d’énergie renouvelable,
  • d’équipements de production d’électricité grâce à l’énergie solaire,
  • d’installation de chauffe-eau solaire,
  • de panneaux photovoltaïques,
  • d’équipements de récupération des eaux pluviales,
  • d’équipements de traitement des eaux pluviales,

pour ne citer que ceux-là !En plus de réduire vos consommations en énergie, vous bénéficiez d’une réduction d’impôts. Voilà de bonnes raisons pour se lancer non seulement dans la production d’énergies renouvelables, la réduction des consommations d’énergies mais aussi et surtout, pour bénéficier de crédit d’impôts.

Réduisez vos factures grâce à nos conseils énergie
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.