Astuce anti-gaspillage : comment conserver le gingembre ?

Marie Caillet - publié le 24/04/2020 à 10:00

Sa saveur unique et ses vertus digestives en font une plante incontournable. Le gingembre s'utilise généralement en petite quantité, sous forme de poudre pour assaisonner les aliments. Il est donc important de bien conserver vos racines de gingembre pour pouvoir les consommer à petites doses.

Bien choisir son gingembre

Pour conserver le gingembre plus longtemps, achetez votre racine la plus fraîche possible. Sa peau doit être douce et lisse, d’un brun clair uniforme, la chair jaune pâle à l’intérieur. Du gingembre frais dégage généralement une odeur épicée. N’hésitez pas à couper un petit morceau sur le bord pour vous assurer de la qualité du produit.

Conserver au réfrigérateur

Enveloppez le gingembre frais dans une serviette en papier et placez le tout dans un sac en papier ou un sac de conservation thermique. Veillez à évacuer l’air du sac avant de le fermer. Rangez votre gingembre dans le tiroir à légumes de votre réfrigérateur pour le garder frais et croquant. Vous pourrez peler de petites quantités à chaque fois sans perdre le reste de la racine : cette méthode de conservation vous permet de garder votre gingembre frais pendant 3 semaines.

Conserver au congélateur

Si vous utilisez occasionnellement du gingembre dans vos plats, vous pouvez le mettre au congélateur pour le garder le plus longtemps possible. Pelez et émincez le gingembre, disposez-le en petits tas sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Mettez ensuite la plaque dans votre congélateur jusqu’à ce que le gingembre soit gelé.

Vous pouvez également couper le gingembre en rondelles que vous mettrez à congeler dans un récipient hermétique comme un Tupperware. Une autre solution est d’enrouler entièrement le gingembre dans un film plastique, avant de le placer dans un sac de conservation hermétique à mettre au congélateur.

Méthodes traditionnelles

Pelez votre gingembre frais et mettez-le dans un récipient hermétique. Versez ensuite l’alcool ou tout autre liquide acide comme du vinaigre de riz, du saké, de la vodka ou encore du jus de citron vert frais. Vous pouvez même aller jusqu’à plonger le gingembre dans l’huile pour mieux le conserver. Pour cela, il suffit de l’éplucher préalablement puis de le mixer pour obtenir de petits morceaux. Mélangez dans un bocal le gingembre mixé avec du poivre, du sel et un peu de vinaigre. Recouvrez le tout d’une épaisse couche d’huile.

Pour obtenir du gingembre confit, faites macérer la racine dans une saumure (mélange de vinaigre, de sucre, de sel et d'eau) pendant quelques jours. Égouttez le gingembre et plongez le dans de l’eau froide puis du sirop.

Tous les guides courses
Réduisez vos factures grâce à nos conseils grande consommation
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.