Bien congeler ses produits frais et préparés

La rédaction - publié le 04/09/2019 à 14:30

Pour profiter de certains produits pendant plusieurs mois, la congélation est une solution rapide et efficace. Attention cependant à adapter le temps de congélation selon les aliments et les plats préparés, car tous ne supportent pas le froid de la même manière ...

Quels aliments peut-on congeler ?

En réalité ... pratiquement tout ! La plupart des fruits, légumes, viandes, poissons, pains, et céréales se congèlent parfaitement, ainsi qu’une grande variété de produits laitiers. Voici les quelques produits à éviter de congeler : tout d’abord les œufs, à moins qu’ils ne soient déjà cuisinés (par exemple en omelette). Certaines sauces comme la mayonnaise supportent aussi très mal un séjour au congélateur, tout comme de nombreux aliments frits. Les crèmes, et fromages frais ou à pâte molle, sont également déconseillés. Enfin, éviter de mettre au congélateur les fruits et légumes gorgés d’eau : pastèques, tomates, concombres, melon, salade.En dehors de ces quelques exceptions, vous pouvez congeler une grande variété d’aliments.

Comment congeler les produits frais ?

Il existe quelques règles de préparation pour conserver au mieux ses aliments. Pour les produits frais, n’oubliez pas de toujours les emballer soigneusement : il faut éviter la formation de givre, qui risque de les gorger d’eau et les rendre moins bon lors de leur consommation. Vous pouvez notamment utiliser des boîtes hermétiques (par exemple d’anciennes boîtes de glace), de l’aluminium, ou encore des sacs congélation, qui sont très pratiques. Si certains aliments sont un peu humides, séchez-les bien avant de les mettre au congélateur ! Attention, car certains légumes comme les asperges, carottes ou haricots, doivent être blanchis quelques minutes avant congélation.N’oubliez pas de vous laver les mains avant congélation, pour éviter le développement de bactéries dans votre congélateur.

Congeler des plats préparés

La technique est assez peu différente, notamment au niveau de l’emballage : plastique, aluminium, ou sachet spécialisé. N’utilisez surtout pas de carton, emballages et autres barquettes en polystyrène. Pour les plats surgelés achetés en supermarché, vous pouvez conserver l’emballage mais n’hésitez pas à le laver et le sécher avant de le ranger. S’il s’agit de plats faits maison, attendez qu’ils refroidissent un peu à température ambiante, avant de les répartir dans plusieurs petits récipients, qui permettront une congélation optimale.Il ne vous reste plus qu’à bien fermer les récipients hermétiques, et mettre au congélateur !

Quel temps de conservation ?

Le temps varie selon les aliments. Comptez en moyenne 4 à 6 mois pour le poisson, 3 mois pour les plats cuisinés, 9 mois pour les viandes (viande rouge, volaille), et jusqu’à 12 mois pour les fruits et légumes, ainsi que les fromages ! Vous avez donc largement le temps d’en profiter. Bien évidemment, plus vos produits seront congelés tôt dès l’achat (par exemple juste après la cueillette), et plus ils conserveront leurs nutriments, même dans le congélateur. Vous avez envie de framboises en plein mois de décembre ? Vous pouvez profiter de délicieux fruits grâce à une bonne congélation, comme si vous veniez de les cueillir.Attention tout de même à bien séparer les aliments, et à laisser un espace entre chaque boîte : cela permet une bonne circulation de l’air et du froid. Et n’oubliez pas, la congélation n’est efficace qu’à partir de -18 degrés.

Une méthode anti-gaspillage

Il existe quelques petites astuces de congélation à faire soi-même. Par exemple, pour les sauces, n’hésitez pas en faire plusieurs portions, et à la répartir dans des bacs à glaçons ! Pour les fruits, n’hésitez pas à les dénoyauter, et à les couper en morceaux pour une meilleure congélation. Si vous congelez de la viande hachée ou de la charcuterie, assurez-vous qu’il s’agit de produits vraiment frais, achetés le jour-même, par exemple. Ne recongelez jamais un plat décongelé. Vous le rendriez impropre à la consommation, et risqueriez de contaminer les autres aliments présents dans votre congélateur. Pour vous y retrouver entre tous ces sachets givrés, notez sur des étiquettes le contenu de chaque récipient, ainsi que le jour de congélation (et la date limite de péremption s’il s’agit d’un laitage ou d’une viande, par exemple).Tout comme pour les conserves, en avant pour une méthode simple, et anti-gaspi !

Tous les guides courses
Réduisez vos factures grâce à nos conseils grande consommation
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.