Vacances : comment vous faire rembourser si vous annulez ?

Florian Billaud - publié le 03/09/2019 à 14:30

Tout est prêt pour vos vacances. Vous avez réservé votre hôtel ou votre location ainsi que vos vols. Mais savez-vous comment réagir en cas d’annulation et comment faire pour vous faire rembourser ? Voici quelques conseils bien utiles si vous vous trouvez dans ce cas.

Vous avez réservé vos vacances par l’intermédiaire d’un professionnel du tourisme

Lorsque vous faites appel à une agence de voyages pour réserver votre séjour, vous signez un contrat. Dans les clauses de ce dernier sont inscrites un certain nombre de conditions de remboursement. Sachez que dans la plupart des cas une annulation est possible, mais soumise à des frais. Et ces derniers sont de plus en plus importants lorsque l’on s’approche du départ, atteignant souvent les 75 % du prix des vacances si vous annulez entre 7 et 2 jours avant la date. Pensez donc à informer l’agence au plus vite afin de minimiser ces frais.Petit conseil : optez pour une assurance annulationPour éviter ce genre de mauvaise surprise, des assurances existent. Dites assurances annulation, elles vous garantissent un remboursement complet ou presque jusqu’à la veille du départ si la raison invoquée est jugée suffisante. Elles coûtent entre 4 et 6 % du prix du séjour.

Quelles sont les raisons qui justifient un remboursement de vos vacances ?

Sachez aussi que pour prétendre à une annulation de votre voyage et pouvoir récupérer les sommes engagées, la cause doit être justifiée et considérée comme réelle. Un simple changement d’avis ne peut donc entraîner de remboursement. Voici celles qui vous donnent droit à un remboursement :Un licenciement économique dont vous n’aviez pas connaissance au moment de réserver votre séjour ;L’obtention d’un nouvel emploi alors que vous étiez au chômage ;Une mutation géographique ;Un sinistre dans votre habitation principale (incendie, dégât des eaux, etc.).Il vous faudra par ailleurs fournir des preuves et des justificatifs comme un certificat médical ou de décès, une attestation du nouvel employeur, etc.

Réservez vos vacances avec votre carte de crédit pour vous protéger

Lorsque vous payez avec votre carte de crédit, vous êtes protégé par les assurances qui l’accompagnent. Et ces dernières sont particulièrement intéressantes lorsqu’il s’agit de carte Gold ou Premium (Visa Premier ou Gold Mastercard), car elles n’imposent aucun frais, contrairement à celles des agences de voyages. Mais là encore, l’autorisation de remboursement est conditionnée par la présence d’une cause dite sérieuse et limitée par un plafond de 5 000 euros maximum en général. Les banques considèrent en effet que seuls le décès d’un proche, un licenciement ou la déclaration d’une maladie avec obligation de soins et maintien à domicile constituent des causes réelles d’annulation du voyage.

Comment annuler ses vacances dans un hôtel, une location ou un camping ?

Si vous avez réservé un logement pour vos vacances, vous avez sans doute dû verser de l’argent. Mais alors, comment récupérer ces sommes en cas d’annulation. Tout dépend en réalité du type de sommes versées :S’il s’agit d’un acompte, vous ne pourrez en aucun cas le récupérer. Car l’acompte est un engagement fort qui peut même imposer que vous deviez verser l’intégralité de la somme ensuite, y compris dans le cadre d’une annulation.Les arrhes en revanche n’imposeront pas que vous deviez payer le montant complet. Elles sont néanmoins perdues en cas d’annulation.Seule une avance peut vous être restituée.Sur le point de vous envoler pour les vacances ? Vous voilà désormais bien informé. Alors, en cas d’annulation, ne perdez pas une seconde pour informer les professionnels.

Réduisez vos factures grâce à nos conseils grande consommation
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.