Choisir un hôtel : à quoi correspondent les étoiles ?

La rédaction - publié le 04/10/2019 à 14:30

Le prix détermine largement le choix d’un hôtel. Pourtant, connaître la signification des étoiles attribuée à l’établissement pourrait vous aider à le situer, et connaître les prestations auxquelles vous pouvez prétendre.

Un classement basé sur 246 critères

Depuis 2012, la France a adopté un nouveau classement pour ses hôtels, qui va désormais d’une à cinq étoiles. Par ailleurs, l’attribution de celles-ci passe d’une base de 30 à 246 critères différents, tournant autour de 3 grands axes, à savoir les équipements, le service et accessibilité, ainsi que le développement durable. Un certain nombre de points est affecté à chaque critère et le nombre d’étoiles dépend du total de ces points. Chaque établissement est libre de choisir un cabinet d’audit privé parmi les 40 accrédités par le Comité français d’accréditation (Cofrac) pour effectuer l’inspection et les étoiles sont attribuées pour une durée de cinq ans.

Les différentes catégories d'hôtels

Connaître les différentes catégories d’hôtels vous permet de bien choisir un hôtel.Hôtel 1 étoile ou économique : une chambre pour deux personnes doit faire 9 m² hors sanitaires qui peuvent être communs ou privés. Le petit-déjeuner est servi en salle et au moins la moitié des chambres doivent être dotées d’un téléviseur couleur.Hôtel 2 étoiles ou milieu de gamme : la chambre pour deux personnes fait au minimum 9 m² hors sanitaires et le personnel parler une langue étrangère, outre le français. Si l’hôtel possède plus de 4 étages, la présence d’un ascenseur est obligatoire. Par ailleurs, vous pouvez régler votre note par carte de crédit.Hôtel 3 étoiles ou milieu de gamme : chaque chambre pour deux personnes fait au minimum 13,5 m², y compris les sanitaires. Un accueil est disponible pour les clients au moins 10 heures par jour et les parties communes comme l’espace « salon » ont accès à Internet. Par ailleurs, toutes les chambres doivent être équipées de télévision couleur et de téléphone.Hôtel 4 étoiles ou haut de gamme : vous disposez d’une chambre spacieuse et climatisée d’au moins 16 m² avec les sanitaires, avec accès à Internet et aux chaines de télévision internationales. Vous pouvez prendre le petit-déjeuner dans votre chambre et l’hôtel doit être équipé d’un ascenseur s’il possède plus de 2 étages.Hôtel 5 étoiles ou très haut de gamme : la surface d’une chambre pour deux personnes est d’au moins 24 m², y compris les sanitaires. La moitié des chambres doivent être dotées de lit aux dimensions majorées, soit 1,60 m sur 2 m. Outre la présence d’un coffre-fort, d’un minibar, d’un peignoir et d’un téléphone dans la salle de bain, vous bénéficiez également des services d’un voiturier, d’une conciergerie et d’un room-service ainsi que d’un personnel qui parle deux langues étrangères, y compris l’anglais. Vous trouverez ces prestations dans beaucoup d’hotêls aux Maldives par exemple.

Que faire en cas d'erreur ?

Vous avez réservé dans un hôtel 3 étoiles qui finalement s’avère être un établissement de 2 étoiles ou l’hôtel en question n’offre pas les prestations attendues pour son rang ? Si vous êtes passé par une agence de voyage ou un tour opérateur, vous pouvez lui adresser une lettre recommandée avec accusé de réception, réclamant le remboursement des arrhes versées ou une indemnisation. Vous disposez d’un délai de 30 jours après votre retour de voyage pour envoyer ce courrier avec toutes les preuves, comme les photos, les brochures ou tout autre document pouvant démontrer l’erreur. En cas de refus, portez plainte auprès des tribunaux.Si vous avez réservé directement auprès de l’hôtel, demandez à l’hôtelier de vous rembourser vos arrhes ou de vous donner une autre chambre. S’il n’accepte pas, portez plainte à la Direction départementale de la protection des populations (DDPP) pour publicité mensongère. Vous pouvez la contacter au 39 39. Il vous appartient par la suite de saisir le juge de proximité de votre lieu de séjour avec le motif de « non-respect de contrat ».

Réduisez vos factures grâce à nos conseils grande consommation
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.