Les bons plans pour faire un tour du monde sans (trop) se ruiner

La rédaction - publié le 04/10/2019 à 14:30

Faire le tour du monde semble un rêve inaccessible. Pourtant, il ne faut pas forcément être milliardaire pour s’offrir un périple aux quatre coins de la planète. Avec une bonne planification et quelques astuces, à vous l’aventure !

Organiser un tour du monde

Un tel voyage demande plusieurs mois, voire un an de préparation. Il y a effectivement une myriade d’éléments à considérer. Voici trois questions essentielles à vous poser :

  • Combien de temps ? Un tour du monde peut durer entre quelques mois et une ou plusieurs années. À vous de voir ce qu’il est possible de faire.
  • Combien de pays ? La plupart des voyageurs parcourent entre 11 et 21 pays. Tout dépend de vos envies, du temps dont vous disposez et du rythme auquel vous souhaitez voyager. Notez qu’il vaut mieux planifier l’ordre dans lequel visiter ces pays en prenant garde à ne pas faire de retour en arrière et en faisant attention aux éléments climatiques (mousson, cyclones...).
  • Comment ? Si l’avion est le moyen le plus rapide, il est aussi possible de partir en train, en bateau, en voiture, en moto, à vélo ou même en stop pour les plus aventuriers.

Une fois ces trois points abordés, il est conseillé de faire appel à diverses agences pour comparer les prix. Pour vous aider, sachez qu’il existe également des planificateurs de voyage en ligne, comme A-contresens, qui permettent d’établir un itinéraire et d’avoir une idée du budget.

Avant le départ

Pour ne pas se retrouver en difficulté à l’autre bout du monde, il est primordial de faire ses préparatifs plusieurs mois à l’avance. Pensez, entre autres, à ne pas oublier de :

  • Consulter un médecin et faire ses vaccins.
  • Vérifier la validité du passeport et s’informer sur les visas nécessaires.
  • Vérifier les dates de validité des cartes bancaires et les plafonds de retrait, informer la banque du voyage et se procurer une carte Visa internationale.
  • Résilier ou suspendre ses abonnements.
  • Faire suivre son courrier chez une personne de confiance.
  • Demander un congé sabbatique selon la durée du voyage.

Bon à savoir :Tout salarié justifiant de 36 mois d’ancienneté dans l’entreprise et de 6 années d’activité professionnelle peut obtenir un congé sabbatique d’une durée de 6 à 11 mois cumulable avec les congés payés. Si c’est votre cas, envoyez votre demande à l’employeur par courrier recommandé 3 mois minimum avant le départ.

Quel budget ?

En moyenne, un tour du monde coute entre 10 000 € et 30 000 €. Ce montant varie fortement selon le nombre et le type de pays traversés, la durée du voyage, les modes de déplacement, les hébergements... Notez que certaines agences et compagnies aériennes proposent des billets tour du monde express entre 2 000 € et 4 000 €. Il est donc tout à fait possible de voir du pays sans pour autant se ruiner. Pour mieux établir votre budget, voici les éléments à prendre en compte :

  • Les déplacements
  • Les frais médicaux
  • Les visas
  • L’équipement de voyage
  • Les dépenses quotidiennes (hébergement, nourriture, excursions...)
  • Les souvenirs, cadeaux, cartes postales...
  • Les frais habituels en France (impôts, assurances, abonnements...), d’où l’intérêt d’en supprimer le plus possible.

Comment réduire les frais ?

Il existe tout un tas d’astuces pour limiter les dépenses lors d’un tour du monde. En voici quelques-unes :

  • Éviter les hautes saisons touristiques.
  • Réserver des vols en semaine et en dehors des congés scolaires.
  • Choisir les destinations et axes aériens les plus fréquentés.
  • Manger à l’écart des sites touristiques.
  • Utiliser les transports en commun locaux.
  • Ne pas réserver tous les hébergements à l’avance et marchander sur place.
  • Loger chez l’habitant (couchsurfing, Airbnb...).

À noter :Les destinations les moins chères ne sont pas toujours celles que l’on croit. Ainsi, l’Afrique est bien plus couteuse que l’Asie et l’Amérique latine. Si vous comptez explorer l’Amérique du Nord ou l’Australie, sachez qu’il est bien plus avantageux d’acheter un véhicule et de le revendre que d’en louer un.Loin d’être un rêve irréalisable, un tour du monde est tout à fait faisable pour un budget plus serré à condition de bien se préparer. Pensez toutefois à laisser une petite place à l’imprévu, car c’est aussi cela la beauté du voyage !

Réduisez vos factures grâce à nos conseils grande consommation
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.