Budget construction : comment éviter le risque de dépassement ?

La rédaction - publié le 12/09/2019 à 14:30

Un projet de construction immobilière est toujours un véritable casse-tête, quel que soit le budget alloué. Entre la recherche des meilleurs rapports qualité-prix pour la main-d'œuvre, les matériaux ou même la conception du projet, il est facile de perdre le contrôle sur les dépenses totales réalisées. C'est ainsi que de nombreux ménages se retrouvent souvent en dépassement de budget bien avant la fin de la construction, et ont plus ou moins de mal à boucler le projet.

Pas facile de bien estimer son budget immobilier

Une étude sur forumconstruire.com indique même que 70,6% des personnes sondées ont dépassé leur budget global de départ lors de la réalisation de leur projet. Selon Crédit Foncier, c’est un emprunteur sur cinq qui subit ce dépassement de budget, malgré la souscription à un crédit immobilier. Comment alors faire en sorte d’éviter ce genre de complications ? Éléments de réponse.

Une bonne planification avant toute chose

Cela peut paraître évident en théorie, de calculer au centime près chaque dépense à réaliser, mais c’est bien plus difficile qu’il n’y paraît en pratique. Il est notamment courant que les gens sous-estiment l’importance de certains coûts, ou ne sachent même pas qu’ils auront besoin de prévoir certains coûts supplémentaires. C’est par exemple le cas des dépenses pour l’outillage utilisé lors des travaux, ou bien pour les frais de notaire et la taxe d’aménagement, etc.D’ailleurs, il est à noter que les offres proposées par les professionnels aboutissent généralement sur une maison livrée « prête à décorer ». C’est-à-dire que les finitions telles que la peinture, les décorations diverses ou encore la prise en charge du terrain nu ne sont pas inclues dans les services proposés.Avant de lancer les travaux, il convient alors de calculer le plus précisément possible les coûts encourus. Il existe bon nombre d’outils en ligne pour faciliter la réalisation d’une telle opération, à l’instar de la calculette du Forumconstruire.com. Celle-ci permet de prendre en compte un grand nombre de paramètres pour établir un budget réaliste pour un projet de construction. Parmi les éléments à incorporer dans le simulateur : la taille du terrain, la taille du bâtiment à construire, les finitions à prendre en compte, etc.À partir de ces éléments, il sera alors possible de faire une estimation sur le coût global de la construction, mais également sur le prix du foncier ou bien sur les frais annexes, tels que la sécurité de l’habitation. Pour les personnes ayant souscrit à un crédit immobilier pour financer la construction, la calculette en question permettra aussi de fixer les mensualités nécessaires pour mener à terme le projet. Très facile à utiliser, il suffit d’intégrer les données nécessaires pour obtenir une estimation des coûts. C’est un outil pratique pour mieux appréhender l’ampleur des frais d’une construction bien avant son lancement, et pour n’oublier aucun frais caché. Et rappelez-vous qu’un projet de construction, c’est également une préparation de plusieurs mois à l’avance suivie de longs travaux, pouvant aller de 12 à 24 mois selon leur ampleur. Un détail qu’il faut également prendre en compte dans le cas où il faut prévoir une location entre-temps, ce qui représenterait des dépenses conséquentes sur une longue durée.

Calculer soi-même son coût de construction

À défaut d’un outil pour simplifier la démarche, et bien avant de s’adresser à un professionnel dans le domaine, il est toujours possible de calculer approximativement le coût total des travaux. La base sera alors de calculer avant tout le prix au mètre carré. Celui-ci pourra varier entre 1000 et 2000euros le m² pour une construction traditionnelle. Il est déterminé par la qualité des prestations proposées par le constructeur et par le type de construction, mais aussi par sa localisation. La complexité de l’architecture rentrera ainsi en ligne de compte, de même que les éléments tels que les revêtements, l’isolation ou même les finitions.Une fois le prix au m² déterminé, il suffira alors de le multiplier par la surface habitable à édifier. Mais il faudra aussi y rajouter le coût des finitions, si elles ne sont pas incluses dans la prestation, ainsi que les taxes correspondant à un tel projet. À cela viennent s’ajouter le prix des étages et du sous-sol, pour obtenir le coût total.Il est toutefois recommandé de se laisser une marge de 10% au-dessus du budget calculé, afin de prévoir les possibles dépassements. D’ailleurs, selon le sondage lancé par forumconstruire.com, près de 28,4% des personnes interrogées avaient dépassé leur budget initial de moins de 10%.

Un partenaire de confiance, pour éviter les mauvaises surprises

Une fois les calculs terminés et les travaux lancés, il est toujours possible que le projet subisse des retards ou des modifications imprévues. En effet, malgré un cahier des charges bien établi, il est toujours possible que le constructeur dirigeant les travaux fasse défaut. Cela pourra être à cause d’une incompréhension sur certains concepts du projet immobilier, un choix divergeant sur les matériaux à utiliser ou même carrément une incompétence de la part du constructeur.Ces imprévus seront une source de dépenses supplémentaires, menant inévitablement à un dépassement de budget. C’est pourquoi, il est très important d’établir une relation de confiance avec l’enseigne en charge des travaux, ainsi qu’un plan détaillé qui ne laisse aucune place à une mauvaise interprétation de sa part. Dans le doute, s’adresser à un juriste peut être d’une grande aide, afin de délimiter clairement les engagements en matière de délais et de prestations du constructeur.Pour minimiser les risques, il est aussi possible d’opter pour une maison préfabriquée, ou de réduire ses ambitions. Il est en effet plus sûr de réduire la taille habitable du projet afin d’assurer l’exécution complète des travaux, plutôt que de se retrouver avec une maison à moitié finie une fois tout le budget dépensé. Les solutions clés en main permettent quant à elles d’avoir des garanties sur le délai des travaux et des dépenses, de sorte à n’avoir aucune inquiétude concernant un possible dépassement de budget.

Tous les guides achat immobilier
Réduisez vos factures grâce à nos conseils immobilier
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.