Déménager avec un pro : comment éviter les mauvaises surprises ?

La rédaction - publié le 05/09/2019 à 14:30

Faire appel à un déménageur professionnel peut être rassurant et sembler être la solution idéale pour déménager en toute tranquillité. Il faut cependant rester vigilant et ne pas se laisser bercer par le seul qualificatif de « professionnel ». Pour vous aider à déménager l'esprit léger, on vous donne quelques conseils pour déménager avec un professionnel.

Les mauvaises surprises les plus fréquentes

L’été et les vacances scolaires sont les périodes les plus propices au déménagement. Pour faire face au chevauchement des demandes, certains déménageurs sous-traitent des déménagements à d’autres prestataires. Vous pouvez refuser cette modification et exiger le remboursement de vos arrhes. Cependant, si vous acceptez le service, l’entreprise avec qui vous avez signé un contrat demeure responsable en cas de problèmes.Ne vous fiez pas aveuglément au tarif inscrit sur le devis. Celui-ci n’est qu’un point de départ de l’estimation de votre facture. Des surcoûts ne sont pas à exclure suite à une mauvaise estimation du volume à déménager ou à cause d’un retard pris pour emballer vos affaires. Le déménageur peut également augmenter le montant de sa facture si vous lui avez fourni des informations incomplètes sur l’accès à votre logement ou sur les possibilités de garer son camion devant votre domicile. De plus, dans de nombreuses communes, vous devrez payer pour réserver la place de stationnement du camion de déménagement devant votre logement.Voir son mobilier cassé ou une partie de ses cartons perdus est certainement la hantise de toute personne qui déménage. Le recours aux services d’un professionnel permet de limiter considérablement ce genre de risque, sans toutefois l’éliminer totalement.Calculez le volume de votre déménagement en ligne

Les précautions à prendre pour réussir un déménagement

Choisissez de préférence un prestataire inscrit à la Chambre syndicale du déménagement. En cas de litige, cette Chambre peut servir d’intermédiaire pour entamer une procédure à l’amiable, voire vous proposer une indemnisation dans certains cas. Vous pouvez également vérifier que la société dispose d’une certification NF sur le portail de l’Agence française de normalisation (AFNOR).Nous vous invitons à réaliser plusieurs devis pour connaitre le budget approximatif à prévoir, ainsi que la nature des prestations proposées par chaque professionnel. Soyez attentif, l’offre la plus intéressante financièrement n’est pas obligatoirement la plus adaptée à votre situation.Vous pouvez également demander une visite technique pour permettre au déménageur d’évaluer le chantier, le cubage, les accès, les possibilités de stationnement et les difficultés inhérentes à la mission. Renseignez-vous sur le niveau des garanties dont vous pourrez bénéficier en cas de problèmes.Bon à savoir : : En cas de perte, de dommage ou de vol de vos affaires, la responsabilité du déménageur est engagée. Avant de signer le bon de livraison, vérifiez soigneusement l’état de vos biens et mentionnez toute anomalie. Vous avez dix jours pour apporter la preuve des dommages en envoyant une lettre recommandée avec accusé de réception au déménageur.

Des solutions pour réduire les dépenses liées au déménagement

Pour réduire les dépenses lors du déménagement, faites le tour des supermarchés pour collecter gratuitement des cartons. Vous pouvez également mutualiser un camion, c’est-à-dire permettre à l’entreprise prestataire de trouver un chargement pour le retour. A condition que votre créneau de déménagement soit assez large, cette possibilité diminuera le montant de votre facture. Enfin, voici l’astuce Radine : si vous avez des amis avec de gros biceps, vous pouvez peut-être négocier pour que le déménageur fasse appel à moins de main d’oeuvreSi en revanche vous déménagez seul, il existe aussi des solutions pour réduire la facture du déménagement. Par exemple, on peut facilement réduire le coût de la location de camion.

Réduisez vos factures grâce à nos conseils immobilier
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.