Électricité : comment bien préparer un déménagement ?

Fabienne Cornillon - publié le 17/02/2020 à 07:52

Vous changez de résidence, la date du déménagement est fixée. Il est temps pour vous de vous pencher sur vos contrats d'électricité, l'actuel et le futur. C’est peut-être le moment idéal pour comparer les offres et réaliser des économies.

Anticipez votre futur contrat d'électricité

Ce déménagement est l'occasion de se pencher sur votre facture d'électricité surtout si votre futur logement diffère fortement de celui que vous quittez. Listez toutes les caractéristiques qui vont influer sur votre consommation :
- sa surface et son nombre de pièces ;
- son mode de chauffage et de production d'eau chaude ;
- son orientation par rapport au soleil ;
- ses équipements et ceux que vous allez y mettre ;
- les changements éventuels de la composition de la famille.

Ces éléments peuvent avoir une forte influence sur votre consommation électrique. Lorsqu'ils diffèrent fortement d'un logement à l'autre, vous devez envisager une option particulière en termes de contrat électricité et mettre en concurrence votre fournisseur actuel. Grâce à l'ouverture du marché de l'électricité, de nombreux fournisseurs comme Happ-e proposent une alternative à EDF pour vous permettre de trouver un contrat plus adapté à votre nouvelle vie.

Comment faire ?

Réunissez le maximum d'informations sur la consommation électrique de votre future habitation. Rapprochez-vous de son ancien propriétaire ou locataire pour obtenir une facture d'électricité. Vous y trouverez un numéro à 14 chiffres appelé PDL (Point De Livraison) qui vous sera utile pour contracter votre nouvelle offre électricité. À défaut, relevez le matricule du compteur de votre future adresse et le nom de l'ancien occupant.

À noter : si vous emménagez dans un logement neuf, demandez au promoteur immobilier de vous fournir les références des compteurs liés à cet appartement ou cette maison.

Comparez les fournisseurs d'électricité

Après avoir réuni tous ces éléments, vous pouvez réaliser une simulation en ligne. En seulement quelques clics, vous obtiendrez une réponse précise en matière d'optimisation de votre contrat électricité. Un service rapide, précis et totalement gratuit : bien utile au moment où vous êtes accaparé par la préparation de votre déménagement ! Consacrez-vous à vos meubles et cartons, des professionnels s'occupent de tout pour que votre alimentation électrique soit opérationnelle le jour de votre arrivée dans votre nouvelle résidence.

Relevez le compteur du nouveau logement

Si le logement est vide bien avant votre arrivée, relevez les chiffres du compteur et munissez-vous-en lorsque vous mettez en place votre nouveau contrat. Si ce n'est pas le cas, faites-le avec le locataire quittant lors de son départ des lieux. Ces chiffres permettront à votre nouveau fournisseur d'électricité d'établir sa première facture.

Déménagement : comment résilier mon contrat d'électricité ?

Résilier pour ne pas payer !

Vous devez impérativement résilier votre contrat électricité à la date de votre départ des lieux. À défaut, vous serez redevable de l'abonnement et des kilowatts consommés entre votre départ et l'arrivée d'un nouvel occupant. Ce dernier ne pourra en effet mettre le compteur à son nom que si vous avez dûment résilié votre contrat. Si ce dernier est indélicat, vous risquez fort d'avoir à payer sa consommation d'électricité jusqu'à ce que vous régularisiez la situation ou qu'il se décide à vous contacter pour le faire.

Profitez de votre déménagement pour souscrire un contrat d'électricité moins cher. L'offre Happ-e d'Engie vous fait bénéficier de tarifs en moyenne 8 % inférieurs aux tarifs réglementés. Une source d'économies non négligeable !

Comment résilier ?

Deux solutions s'offrent à vous. Ce déménagement vous donne en effet l'occasion de vous pencher sur le poids budgétaire de votre facture d'électricité. Il est peut-être temps pour vous de bénéficier de l'ouverture à la concurrence du marché de l'électricité. Vous pouvez donc soit, résilier votre contrat en cours puis en souscrire un nouveau, soit résilier par souscription auprès d'un nouveau fournisseur.

Résiliation simple sans changement de fournisseur

Pas la peine de vous déplacer en agence. Vous pouvez résilier votre contrat par internet ou par téléphone. Bien que vous puissiez le faire à tout moment, il est recommandé d'entamer cette démarche 15 jours avant la date prévue de votre départ. Il vous suffit de vous munir de vos références client figurant sur vos factures d'électricité et de vous laisser guider par le processus en ligne ou par votre interlocuteur. Le jour J, relevez les chiffres du compteur électrique du logement que vous quittez et communiquez-les à votre fournisseur d'électricité. Celui-ci se trouve généralement dans le placard d'entrée ou dans le garage si vous en avez un. Que votre compteur soit électronique ou électromécanique, vous devez pouvoir relever les chiffres de votre consommation électrique exprimés en kWh correspondants à votre option : base, HP/HC ou Tempo. Vous devriez recevoir votre facture de résiliation dans un délai maximum de 4 semaines.

Bon à savoir : l'idéal est de procéder au relevé des chiffres du compteur en présence du nouveau locataire ou propriétaire du logement que vous quittez. C’est le meilleur moyen de s'assurer qu'ils ne seront pas ultérieurement contestés.

Résiliation avec changement d'opérateur

L'idéal est de comparer les prix des différents fournisseurs d'énergie afin de déterminer vers quel fournisseur vous orienter pour obtenir le contrat le plus avantageux par rapport à votre profil de consommateur et votre futur logement.

Dans le cadre de votre déménagement, la résiliation de votre contrat d'électricité n'est pas la chose la plus compliquée que vous ayez à gérer. Elle n'en est pas moins incontournable. C'est surtout l'occasion de faire jouer la concurrence en faisant d'une pierre deux coups : trouver un fournisseur plus compétitif qui se charge de résilier votre contrat en cours en même temps que la mise en place de votre nouvelle offre électricité. 

Réduisez vos factures grâce à nos conseils immobilier
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.