Coronavirus : Airbnb va indemniser les locations annulées

Stéphanie Haerts - publié le 31/03/2020 à 15:00

La plateforme de location Airbnb a annoncé lundi 31 mars qu'elle allait reverser 250 millions de dollars aux hôtes pour les aider à faire face aux annulations en raison de la pandémie de coronavirus. 

Airbnb aide financière coronavirus
Airbnb va soutenir les hôtes qui louent des logements via sa plateforme et touchés par la crise sanitaire.

250 millions en soutien

Airbnb a décidé d'aider les hôtes qui louent des logements via la plateforme de location entre particuliers. L'entreprise va débloquer 250 millions de dollars pour permettre aux hôtes de réduire leurs pertes financières après la vague d'annulations. 

Il y a plusieurs semaines, Airbnb avait décidé de rembourser les réservations d'utilisateurs annulant leur voyage dans leur intégralité. Toutefois, les hôtes avaient fait connaître leurs inquiétudes quant aux pertes financières qu'ils allaient accuser. Le patron et co-fondateur d'Airbnb, Brian Chesky a indiqué ce lundi 31 mars dans un message vidéo et dans des propos rapportés par Les Echos : « Même si je crois que nous avons fait le bon choix en faisant primer la santé et la sécurité, je suis désolé que nous ayons communiqué cette décision sans vous avoir consultés, comme des partenaires devraient le faire ». 

Les « super-hôtes » mieux dédommagés

Chaque hôte confronté à une annulation de séjour sur la période du 14 mars au 31 mai bénéficiera de 25% de la somme qu'il aurait dû gagner, remboursés par Airbnb. L'entreprise entamera ces remboursements à partir d'avril. Les conditions sont valables pour la France également. 

De leur côté, les « super-hôtes », les loueurs les mieux notés et les plus réguliers disposeront d'un fonds de soutien de dix millions de dollars débloqués par Airbnb. Cette somme permettra de palier les difficultés à rembourser les prêts ou les loyers en raison de la crise du Covid-19. Les voyageurs peuvent, quant à eux, annuler leurs réservations durant la période du 14 mars au 31 mai et demander un remboursement intégral ou un avoir. 

À lire aussi Vacances : comment éviter les arnaques sur Airbnb ?

Réduisez vos factures grâce à nos conseils immobilier
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.