Immobilier : 3 idées pour percevoir des revenus réguliers

Fabienne Cornillon - publié le 17/03/2020 à 15:50

À l’heure où les livrets ne rapportent plus et où les taux sont toujours très bas, l’immobilier est considéré comme une valeur refuge. Voici trois investissements à étudier pour vous créer un patrimoine et ainsi préserver votre avenir.

Faire un investissement locatif

De plus en plus de Français décident d’acheter un appartement ou une maison pour louer ce bien à des particuliers. Dans certaines villes, la demande locative est forte et l’offre n’est pas suffisante. Privilégier ces villes permet ainsi de réduire significativement le risque de vacance locative. Deux solutions sont à envisager pour cet investissement : l’achat en pleine propriété ou l’investissement en nue-propriété.

Acheter en pleine propriété

L’achat immobilier en pleine propriété permet de jouir pleinement de votre bien. Vous en êtes propriétaire et pouvez percevoir de suite les loyers. Une solution parfaite pour obtenir des revenus réguliers dès l’achat et la mise en location. Bien souvent, au cours des premières années, cela permet de rembourser le crédit immobilier contracté pour cet investissement. Ensuite, vous percevez des revenus complémentaires très appréciés, notamment au moment de la retraite.

Investir en une nue-propriété

Cette deuxième solution est à étudier. Cette fois, vous êtes toujours propriétaire, mais vous ne pouvez jouir du bien. Ainsi, un contrat détermine que durant 15 ans par exemple, vous êtes nu-propriétaire et qu’ensuite seulement, vous obtiendrez la pleine propriété de votre bien. Durant ces 10 ans, vous ne percevez pas les loyers.

L’intérêt de ce choix réside dans le fait que le prix d’achat est bien moindre.

Attention aux loyers impayés

Si vous investissez pour obtenir des loyers réguliers, veillez à vous prémunir. Si vos locataires cessent de payer leur loyer, vous pouvez vous trouver dans une situation financière complexe. C’est un risque à étudier. Si vous n’êtes pas en mesure de rembourser votre crédit immobilier sans la perception des loyers, mieux vaut vous protéger. Pour cela, trois solutions :
- demander un garant ;
- trouver un locataire éligible à la garantie Visale ;
- souscrire une assurance loyers impayés.

Investir dans l’immobilier professionnel

L’immobilier professionnel permet également de percevoir des revenus réguliers. Cette fois, vous avez, bien sûr, la possibilité d’acheter le bien de votre côté, mais ce n’est pas la solution la plus fréquente. Beaucoup envisagent cet investissement via la SCPI. La société civile de placement immobilier permet d’acquérir des parts d’un bien immobilier.

Cela présente plusieurs avantages. D’une part, vous mutualisez les risques puisque vous n’êtes pas seul à investir. D’autre part, point important, cela s’adresse à un public plus large puisque cette fois, la mise de départ est moins importante. Au lieu d’acheter un bien à 150 000 € voire 200 000 € et plus, vous pouvez acheter quelques parts à 5 000 € ou 10 000 € par exemple et en acheter d’autres lorsque vous avez une rentrée d’argent, une prime, etc. La SCPI est une solution bien plus évolutive.

Autre atout de l’immobilier professionnel en SCPI : vous ne gérez rien. La gestion de la SCPI est déléguée. Vous n’avez pas à trouver d’entreprise locataire, à gérer la perception des loyers, les relances éventuelles, toute la partie administrative, etc.

La rentabilité d’un tel investissement est tout à fait appréciable, c’est une idée à envisager pour percevoir des revenus réguliers.

Et si vous profitiez de votre investissement pour réduire vos impôts ?

Au-delà d’un revenu régulier, nous vous proposons de baisser sensiblement votre impôt. Comment ? En défiscalisant. En investissant dans un logement éligible à la loi Pinel ou Censi Bouvard par exemple, vous allez faire d’importantes économies. Avec la loi Pinel, vous pouvez espérer une baisse d’impôt de 63 000 € sur 12 ans. Avec la loi Censi Bouvard, vous réduisez votre impôt de 11 % du prix HT de l’opération.

Même avec des SCPI, vous pouvez bénéficier de cet avantage dès lors que vous achetez des parts de SCPI dans le cadre d’un dispositif de défiscalisation. Renseignez-vous pour faire coup double.

Acheter un parking ou un garage

Le parking ou le garage est aussi une très bonne idée pour compléter des revenus. Là encore, plusieurs avantages pourraient vous convaincre d’investir.

Tout d’abord, vous serez séduit par le prix d’une place de parking ou d’un garage. Un box à Paris peut coûter 10 000 €, 30 000 €, 50 000 € selon sa localisation. Cet investissement est moindre par rapport à un appartement ou une maison. Cela peut donc faire l’objet d’un premier investissement locatif avant de voir plus grand.

D’autre part, si vous choisissez bien votre lieu de stationnement, vous pouvez être quasiment certain de louer votre place ou votre garage. En plein centre d’une grande ville, vous pourrez séduire des particuliers désireux de pouvoir se garer simplement pour rentrer chez eux. Certes, dans une petite ville, un parking sera moins cher. Mais la demande sera plus faible et le risque de voir votre place vide est naturellement plus grand.

 Vous pourrez aussi séduire des professionnels lassés de perdre chaque jour du temps à chercher une place. Au prix des stationnements et des contraventions, il deviendra rapidement plus rentable pour les citadins de louer une place.

Enfin, dernier intérêt de la location de parking : l’entretien. Ici, vous n’avez pas besoin de refaire la toiture, de revoir l’électricité ou la plomberie, etc. Contrairement à l’achat d’un lieu pour vivre, vous n’avez pas de travaux à réaliser, c’est un avantage non négligeable qui va fortement impacter la rentabilité de votre investissement.

Réduisez vos factures grâce à nos conseils immobilier
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.