Listes de location : gare aux arnaques !

La rédaction - publié le 12/09/2019 à 14:30

Ce sont souvent les étudiants qui se font avoir : les listes de location font bon nombre de malchanceux chaque année. Certaines agences immobilières ou « marchands de listes » n'ont aucun scrupule à proposer des biens déjà loués ou inexistants. Comment les repérer ?

Marchands de listes : quel est le principe ?

Les marchands de listes sont des professionnels de l’immobilier dont l’activité se limite à fournir aux clients des listes de logements à louer, accompagnées des coordonnées des propriétaires afin de prendre contact directement avec eux. Moyennant frais d’agence bien entendu !Puisqu’il s’agit de professionnels de l’immobilier, ils sont soumis à toutes les obligations d’un agent immobilier. Ils doivent ainsi être titulaires d’une carte professionnelle « marchand de listes », délivrée par la préfecture et pour cela justifier de leur aptitude professionnelle et d’une garantie financière.La différence avec un agent immobilier traditionnel est que les marchands de listes ne s’occupent pas de la transaction : c’est le client qui doit contacter le propriétaire, obtenir une visite, s’arranger sur les termes du contrat de location et de l’état des lieux, etc. En principe...

A quels critères doivent répondre les listes de location ?

Avant tout, pour pouvoir proposer une annonce, l’agence doit obtenir une convention écrite et signée de la part du propriétaire qui décrit le bien à louer et la durée pendant laquelle l’offre pourra être proposée. Ainsi, l’agence ne doit proposer que des biens disponibles.Il doit aussi remettre des listes uniquement avec des biens :

  • situés dans la zone géographique recherchée (dans un périmètre de 10km) ;
  • avec un loyer dans les limites du montant défini par le client ;
  • conformes au type de logement souhaité (appartement, maison, surface, nombre de pièces, etc.)

Comment ne pas se faire avoir ?

Certaines agences sont, hélas, moins honnêtes que d’autres et proposent des listes où les propriétaires sont injoignables ou bien sur lesquelles le bien proposé n’est plus disponible.Pour éviter les arnaques, voici quelques conseils :

  • Ne payez jamais à l’avance.Les agences de listes de location ne peuvent plus exiger de faire payer leurs listes avant de les remettre au client. En revanche, rien ne stipule la fiabilité de ses offres...
  • Exigez un contrat. Vous devez impérativement signer un document avec l’agence pour vous protéger. Celui-ci doit notamment stipuler : le type de listes (liste unique ou multiple), la durée du contrat s’il s’agit d’un abonnement à plusieurs listes, la description du bien que vous rechercher, son prix, le montant de la remise de liste.

Attention : il n’y a pas de délai de rétractation pour un contrat de listes de location.Si vous estimez que les termes du contrat ne sont pas respectés ou que celui-ci présente des clauses abusives, vous pouvez vous faire soutenir par une association de consommateurs pour faire respecter vos droits.

Réduisez vos factures grâce à nos conseils immobilier
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.