La déclaration des revenus de 2019 reportée ?

Paolo Garoscio - publié le 31/03/2020 à 10:00

L’administration fiscale fait face à un dilemme en ce début de printemps 2020 : faut-il ou ne faut-il pas demander aux Français de faire leur déclaration de revenus 2020 portant sur les revenus de l’année 2019 ? Car, avec le confinement et la crise sanitaire, ça risque d’être un casse-tête.

impôt revenu déclaration report décision bercy
Les services fiscaux tournent au ralenti.

La déclaration de revenus commence en avril

Si le coronavirus et la crise du Covid-19 n’avaient pas frappé le monde, les Français seraient aujourd’hui en train de se dire qu’il faudrait quand même faire la déclaration de revenus. Certes, le prélèvement à la source simplifie le processus, mais il reste de nombreux ménages qui doivent, malgré tout, procéder à une déclaration. Or, le coronavirus est passé par là.

Le syndicat Solidaires a publié un communiqué de presse, le lundi 30 mars 2020, où il met en avant le risque sanitaire pour les fonctionnaires et les citoyens du maintien de la campagne de déclaration des revenus. Les problèmes, durant la période de déclaration, sont nombreux ce qui pousse les contribuables à se rendre directement dans leur office des impôts… qui sont fermés au public et tournent au ralenti. Or, tous les problèmes ne peuvent pas être résolus par téléphone ou par Internet.

Le gouvernement donnera un avis « dans la semaine »

La déclaration des revenus risque donc de devenir une véritable galère à la fois pour les fonctionnaires et pour les contribuables. Pour Solidaires, la solution la plus simple serait un report avec maintien des prélèvements et de l’ouverture des droits, au risque de devoir régulariser la situation par la suite. De quoi créer quelques couacs, mais de quoi éviter un afflux de personnes dans les locaux de la fonction publique. Le gouvernement n’a pas encore fait d’annonces, mais semble conscient de la situation. Interrogé par la presse, Bercy a déclaré qu’il ferait des annonces « dans la semaine ».

Mais que les contribuables ne pensent pas échapper à l’impôt sur le revenu 2019 : ce n’est que partie remise ; aucune année blanche n’est prévue, malgré la crise.

À lire aussi L'emploi à domicile pour réduire votre impôt sur le revenu

Réduisez vos factures grâce à nos conseils impôts
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.