Pourquoi les réformes d’Emmanuel Macron ont davantage profité aux ménages aisés

Jean-Baptiste Le Roux - publié le 20/11/2019 à 15:00

C’est l’une des grandes critiques du début du mandat d’Emmanuel Macron. Ses mesures ne s’adressent qu’aux riches. Dans les faits, du moins en 2018, cela semble être le cas.

Emmanuel Macron
Le niveau de vie des ménages les plus modestes a progressé de 1,2%.

Une progression du niveau de vie des Français

L’Institut national de la statistique semble confirmer que les premières mesures du quinquennat d’Emmanuel Macron ont surtout profité aux plus riches. Une étude de l’Insee, publiée mardi 19 novembre dernier, révèle que les réformes sociales, et surtout fiscales, amorcées par le président de la République ont profité à tout le monde, mais en particulier aux ménages les plus aisés.

Dans le détail, l’étude de l’Insee révèle que ces mesures ont permis l’an dernier de faire progresser de 0,7% le niveau de vie de l’ensemble des Français. Voici pour la moyenne. Au cas par cas, les résultats sont plus contrastés. Il existe un véritable écart dans l’évolution du niveau de vie, entre les plus modestes, et les plus riches. Et ce sont ces derniers qui semblent le plus en tirer profit.

Des ménages modestes impactés par le gel des aides au logement

Le niveau de vie des 10% des ménages les plus modestes n’aurait ainsi progressé que de 0,5% l’an passé là où celui des familles les plus riches aurait augmenté de 1,2%, dans le même temps. Pour l’Institut national de la statistique, bien qu’ayant profité de mesures comme la revalorisation des minimas sociaux, les ménages les plus modestes ont été pénalisés par le gel des aides au logement.

À l’inverse, rien ne semble avoir perturbé le niveau de vie des familles les plus fortunées, qui ont tour à tour bénéficié de la suppression de l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF) et son remplacement par l’impôt sur la fortune immobilière. Cette mesure aura permis aux 350.000 ménages concernés d’augmenter leur revenu annuel de près de 10.000 €. Ou encore la mise en place du prélèvement forfaitaire unique sur les revenus du patrimoine.

À lire aussi Constituez un patrimoine et réduisez vos impôts en achetant dans le neuf !

Réduisez vos factures grâce à nos conseils impôts
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.