Salaire de janvier 2020 : vos impôts vont-ils baisser ?

Paolo Garoscio - publié le 27/01/2020 à 10:30

Le gouvernement a, en 2019, annoncé que la première tranche de l’impôt sur le revenu, celle de 14%, allait être baissée : c’est une aubaine pour une partie des Français qui verront, dès ce mois de janvier 2020, leur taux d’imposition baisser et donc le salaire qui leur est versé augmenter. Du moins, en théorie…

salaire impôt prélèvement à la source argent baisse
Le nouveaux taux d'imposition de la première tranche s'applique dès janvier 2020.

Le nouveau taux appliqué dès janvier 2020

Avec le prélèvement à la source instauré en France, ce sont désormais les entreprises qui retiennent le montant de l’impôt de leur salarié sur leur salaire pour le reverser ensuite à Bercy. Le fisc fait ensuite ses calculs et rembourse en cas de trop perçu ou demande la somme manquante… en septembre.

L’application du nouveau taux d’imposition pour la première tranche, qui chute à 11%, devrait donc permettre aux salariés concernés de voir, sur leur fiche de paie, quelques euros de plus dès le salaire de janvier. Il ne s’agira donc pas d’une augmentation surprise accordée par leur entreprise mais bien de l’effet de la réforme qui touche, selon le gouvernement, 9 millions de foyers fiscaux et devrait redistribuer 5 milliards d’euros par an.

 

Pas de changement sur votre salaire ? Pas de panique !

La théorie et la pratique sont toujours deux choses bien différentes et il est possible que certains salariés ne voient aucune différence entre leur salaire de décembre 2019 et celui de janvier 2020, en tout cas concernant le prélèvement à la source… et ce même si théoriquement ils sont concernés par la baisse d’impôts. Si vous êtes dans ce cas, pas de panique.

Bercy envoie tous les mois au milieu du mois le taux de prélèvement pour l’entreprise mais celle-ci n’est pas obligée de l’appliquer dès le mois en question. C’est surtout le cas des petites entreprises qui n’ont pas un service dédié aux salaires… Bercy leur laisse donc, en réalité, deux mois pour faire le changement : le nouveau taux ne pourrait donc être appliqué qu’à partir du salaire de février 2020 (mais le fisc vous remboursera le trop-perçu par la suite).

À lire aussi Tout savoir sur le prélèvement à la source

Réduisez vos factures grâce à nos conseils impôts
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.