Vous continuerez de payer la redevance télé

Paolo Garoscio - publié le 02/12/2019 à 15:00

Comme vous le savez, le gouvernement l’ayant largement relayé et quelques Français ayant déjà bénéficié de la réforme, la taxe d’habitation va disparaître. Mais, en fait, pas intégralement… une partie de celle-ci va subsister : la redevance télé.

redevance télé taxe suppression habitation impot
La suppression de la taxe d'habitation n'induira pas la suppression de la redevance télé.

Pas de suppression de la redevance télé

Certains avaient un peu d’espoir que la fin de la taxe d’habitation, qui sera effective pour tous les Français à l’horizon de 2022 selon le projet du gouvernement, finisse par faire disparaître également une autre taxe qui lui est rattachée : la contribution à l’audiovisuel public, mieux connu comme « redevance télé ».

Elle doit être payée par tous les ménages qui disposent d’un téléviseur et est payée en même temps que la taxe d’habitation. Mais il ne s’agit pas du tout de la même taxe, ce sont bien deux taxes différentes. Franck Riester, ministre de la Culture, a tenu à clore une fois pour toute le débat, sur BFMTV : « Le président de la République et le Premier ministre ont très clairement dit qu’il fallait maintenir un financement spécifique pour l'audiovisuel public pour garantir un financement pérenne et l’indépendance vis-à-vis du pouvoir politique ». En bref : la redevance télé ne disparaître pas.

Comment sera collectée la redevance TV en 2023 ?

Avec la suppression de la taxe d’habitation, sera supprimé également l’avis d’impôt la concernant et donc celui qui concerne la redevance TV. Le gouvernement ne s’est pas prononcé sur la méthode de collecte de cette taxe à partir de 2023. Sera-t-elle associée, tout simplement, à l’avis d’impôt sur le revenu ?

En tout cas, on sait déjà le montant de la taxe pour 2020 : après une hausse de 1€ en 2018 et une stagnation en 2019, les Français ont alors payé 139€ de redevance télé, celle-ci va baisser de 1€ en 2020 pour retomber à 138€.

À lire aussi Défiscalisation : 3 placements qui permettent d'alléger ses impôts

Réduisez vos factures grâce à nos conseils impôts
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.