Mélanger ses produits de beauté : un danger pour la santé ?

La rédaction - publié le 06/02/2020 à 14:30

Entre shampoing, gel douche, maquillage, crème hydratante, mousse à raser, déodorant, crème pour le visage, ou encore gommage et gel pour les cheveux, nous nous appliquons chaque jours plusieurs produits sur le corps. Or, nombre d'entre eux contiennent parfois des dizaines de produits chimiques ! L'UFC-Que Choisir et trois associations de consommateurs européennes, ont lancé une étude dès 2013 pour évaluer les risques des mélanges de produits cosmétiques et d'hygiène ?

Les hommes consomment aussi des produits cosmétiques

Si, pour des raisons culturelles, les femmes restent encore les plus grandes consommatrices de produits cosmétiques et d’hygiène, les hommes ne sont pas en reste ! Gel douche, shampoing, déodorant, mousse à raser, after-shave, crème hydratante, gel ou laque, crème solaire, parfum, crème pour les mains ... ces messieurs aussi cumulent les produits cosmétiques.Ainsi, bien que l’étude menée par l’UFC-Que Choisir concerne en partie des produits plutôt féminins, elle rappelle tout de même que ces messieurs sont également exposés aux produits chimiques contenus dans les produits cosmétiques. Durant leur vie, bien-sûr ... mais aussi depuis la grossesse de leur mère ! Ce qui risque de mener à d’importantes perturbations endocriniennes.Le système endocrinien gère l’ensemble des organes du corps sécrétant des hormones, comme la thyroïde, par exemple. Les conséquences d’un dérèglement de ce système peuvent donc être terribles pour l’organisme.

Quelles expériences menées ?

L’UFC-Que Choisir a sélectionné plusieurs types de produits :

  • Gels douche
  • Shampoings
  • Dentifrices
  • Savons
  • Laits corporels
  • Déodorants
  • Crèmes pour le visage
  • Crèmes solaires
  • Baume et rouge à lèvres
  • Fonds de teint
  • Vernis à ongles

Après analyse des ces produits, par des médecins et experts reconnus en toxicologie, les spécialistes ont mis en avant la présence de molécules nocives pour la santé, dont un certain nombre proviennent de produits n’étant pas répertoriés sur la liste des ingrédients ...

Des ingrédients non indiqués sur la notice

Les analyses menées par l’équipe de spécialistes ont démontré la présence de composants non indiqués sur l’étiquette des produits, notamment du phénoxyéthanol, un produit servant à remplacer les parabènes, et dont les perturbations endocriniennes n’ont pas été prouvées. Certaines molécules (39 au total) n’ont pas été reconnues par le laboratoire.Une découverte inquiétante, comme l’explique le professeur Urs Ruegg : « On a encore très peu de données scientifiques sur certaines de ces substances. Par leur structure moléculaire, on peut certes avoir une idée de l’effet qu’elles pourraient avoir sur notre système endocrinien, mais il est nécessaire de faire des recherches supplémentaires ».

Mélanger les produits : attention danger

Si vous utilisez des produits achetés en grande surface, vous avez 95 % de chances de tomber sur des cosmétiques composés de produits chimiques. En prenant la journée d’une femme normale, on compte qu’elle s’applique plus de 10 produits différents sur le corps : gel douche, shampoing et après-shampoing pour la douche du matin, dentifrice, crème pour le visage, crème hydratante, crayon pour les yeux, mascara, rouge à lèvres, déodorant, démaquillant, etc.La quantité de produits chimiques absorbée par l’organisme en cas de mélange peut se révéler très dangereuse pour l’organisme ! Et les produits de grandes marques ne sont pas forcément meilleurs pour la santé par rapport aux produits « bas de gamme », comme le révèle notre article sur les crèmes antirides.

Quelles solutions pour éviter les mélanges de produits chimiques ?

Pas de panique ! Si les produits présents dans nos cosmétiques sont souvent chimiques, ils restent généralement en dessous du seuil de risque. Cependant, l’usage de plusieurs produits cosmétiques chaque jour cumule ces produits chimiques, et augmente donc les risques pour notre santé. Voici quelques conseils pour limiter au maximum votre exposition aux produits chimiques.Pour les enfants : utilisez des produits qui leur sont spécialement dédiés, car ils contiennent souvent bien moins de composants chimiques que les produits pour adultes.Pour vous, ne multipliez pas l’usage de produits au cours de la journée. Préférez l’usage d’une seule crème hydratante pour votre visage et votre corps. Si vous avez mis de la crème solaire au cours de la journée, pas besoin de mettre de la crème hydratante ! Utilisez un seul produit pour vous cheveux, préférez la cire artisanale au gel ou à la laque, utilisez un déodorant à bille (souvent moins nocif), et limitez également les cosmétiques, surtout ceux contenant des parfums.Vous pouvez aussi continuer à lire attentivement les étiquettes. N’hésitez pas à retrouver notre liste des composants cosmétiques à éviter absolument, et à vous diriger vers des produits au label bio, comme Nature et Progrès, ou Cosmébio. Enfin, pourquoi ne pas fabriquer vous-même vos produits cosmétiques à moindre coût ? De nombreux tutoriels existent sur Internet pour vous aider à fabriquer des produits sains et moins chers.

Réduisez vos factures grâce à nos conseils lifestyle
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.