Anti-moustiques : comment éviter de se faire piquer ?

Anne-Sophie O - publié le 24/06/2020 à 14:30

Apparition de boutons, de rougeurs et sensation de démangeaisons ne sont pas les seuls désagréments engendrés par les piqûres de moustiques. Ces insectes ailés véhiculent également certaines maladies comme le paludisme, certaines encéphalites ou encore le chikungunya. En suivant nos astuces anti-moustiques, vous limiterez les risques de vous faire piquer.

Pourquoi vous faites-vous piquer par les moustiques ?

Vous l’aurez sûrement remarqué, certaines personnes se font plus piquer par les moustiques que d’autres. Contrairement à ce que l’on entend parfois sur la teneur en sucres du sang, en réalité, cela est dû à l’odeur de leur peau. En effet, les moustiques, qu’il s’agisse du moustique tigre ou du moustique cousin, repèrent leurs victimes par l’odeur du dioxyde de carbone qu’elles émettent en respirant. Ainsi, si vous avez une forte masse corporelle ou venez de faire des efforts physiques, les moustiques vous piqueront en premier. Les moustiques adorent également l’odeur des parfums, si vous en mettez, vous courrez plus de risques de vous faire piquer. En d’autres termes, la meilleure manière de se protéger des piqûres de moustiques est de ne pas trop sentir la sueur, tout en veillant à ne pas sentir trop bon !

La moustiquaire, pour des nuits paisibles loin des moustiques

La moustiquaire, cette voile à mettre au-dessus du lit, est un anti-moustique efficace. Il est d’usage de le mettre sur le berceau de nos enfants, mais il existe également des modèles qui s’adaptent parfaitement aux lits à deux places. Cela vous coûtera en moyenne 20 €. Les moustiquaires peuvent aussi se poser sur le rebord de vos fenêtres. Ainsi, vous pouvez profiter d’un peu de fraicheur sans courir le risque de vous faire piquer. Si vous n’avez pas envie de mettre de l’argent pour en acheter un, sachez qu’il existe, sur le web, des tutoriels qui vous permettront de réaliser une moustiquaire vous-même.

Pour votre chambre, il existe des moustiquaires en forme de dome qui se posent sur le lit. C'est l'idéal si vous voyagez beaucoup. 

Des remèdes naturels pour lutter contre les moustiques

Certaines plantes comme la citronnelle, le basilic, le thym ou encore le citron sont des anti-moustiques naturels. Vous pouvez placer ces plantes sur les rebords de vos fenêtres et aux alentours de votre terrasse, afin d’empêcher les moustiques de vous piquer. Notez cependant que si les insectes sont vraiment affamés, cette barrière végétale ne suffira pas à les dissuader. Pour plus de précautions, appliquez sur les parties de votre corps qui sont les plus exposées un peu de jus de citron. Si vous supportez l’odeur de la citronnelle, allumez des bâtons d’encens parfumés à la citronnelle dans la pièce où vous vous trouvez. Cette précaution supplémentaire diminuera les risques de vous faire piquer.

Les répulsifs sont-ils efficaces ?

Les répulsifs contre les moustiques peuvent être d’une grande efficacité si vous les utilisez à bon escient. Les crèmes et les sprays anti-moustiques vous protègeront à condition que vous les appliquiez avec soin. En effet, si vous oubliez une zone, aussi petite soit-elle, les moustiques la trouveront et s’acharneront dessus.

Privilégiez les produits qui contiennent du DEET, du picaridine ou de l’IR 35/35, ce sont les molécules que les autorités de santé reconnaissent pour avoir des vertus anti-moustiques.

Si vous êtes dehors, vous pouvez également porter un bracelet anti-moustique, mais son efficacité est limitée. En effet, les moustiques vous piqueront dans les zones non protégées comme vos chevilles. Pour avoir une protection optimale, optez pour des vêtements amples, longs et surtout de couleur claire. Les moustiques sont, en effet, plus attirés par les couleurs sombres comme le rouge, le bleu marine ou encore le noir.

Prévenez l'apparition des moustiques

Pour lutter efficacement contre les moustiques, il importe d’éliminer les zones de ponte. Les moustiques femelles pondent leurs œufs dans les espaces d’eau de votre jardin. Même le peu d’eau accumulé dans un vase ou un sous pot peut servir de nid pour les moustiques. N’oubliez pas de les vider pour empêcher la reproduction. Vous pouvez également utiliser des pastilles larvicides que vous mettrez dans les pièces d’eau. Ces produits vous coûteront moins de 10 €.

Depuis quelques années, les moustiques tigres sévissent en France. Pour 

Tous les guides bien-être
Réduisez vos factures grâce à nos conseils lifestyle
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.