Anxiété, stress, déprime... Quand faut-il consulter un psy ?

La rédaction - publié le 19/09/2019 à 14:30

Aujourd’hui, il est communément accepté de demander de l’aide dès lors qu’existe une souffrance passagère, ou un mal-être plus profond. Mais à quelle occasion consulter, et vers qui se tourner ? Voici quelques éléments de réponse destinés à vous orienter dans la recherche du bon spécialiste.

Pourquoi consulter un psy ?

Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise raison de consulter un psy. Du moment que vous sentez que l’épreuve que vous traversez est assez dure à supporter, que vous avez besoin du soutien d’un tiers pour pouvoir avancer ou que vous désirez juste faire le point avec vous-même et favoriser votre développement personnel, vous pouvez prendre rendez-vous chez un psy. Contrairement aux idées reçues, cette démarche ne fait pas de vous un déséquilibré ou un malade mental à deux doigts de se faire interner. En effet, les psychologues traitent aussi bien les troubles mentaux tels que la psychose ou la névrose que les anxiétés, le stress ou la déprime.

Comment savoir que je dois consulter ?

Il y a souvent des signes qui témoignent de la grande déprime, du stress et de l’anxiété, et qui permettent de déterminer s’il est nécessaire de consulter ou pas. Si après une dure épreuve telle que le deuil ou peut-être la séparation, vous n’arrivez pas à retrouver votre bien-être malgré le réconfort et le soutien de vos proches, c’est peut-être le signe qu’il est nécessaire de faire appel à un professionnel. Les angoisses et le stress se manifestent souvent par des troubles physiologiques inexplicables, des blocages, des larmes, mais aussi des changements de comportement. Même si actuellement, la psychothérapie devient de plus en plus courante, il n’est pas recommandé d’y recourir systématiquement. Avant de suivre une thérapie, le mieux serait de demander conseil auprès de son médecin traitant. Il saura vous orienter vers le professionnel capable de mieux vous prendre en charge.

Psychologue, psychiatre, psychothérapeute... qui consulter ?

Avec le nouvel engouement pour les thérapies, le nombre des personnes qui se disent être psychothérapeutes augmente également. Comme ce titre n’est pas protégé, chacun est libre de se faire appeler ainsi, même s’il n’a pas reçu une formation adéquate. C’est pour cette raison qu’il est important de se renseigner sur le parcours d’un psychothérapeute avant de le consulter. Le psychologue est un psychothérapeute. Il a suivi une formation universitaire en psychologie qui lui permet de comprendre le comportement humain. Il base sa thérapie sur des entretiens, mais aussi différents tests pour évaluer les aptitudes de l’individu et déterminer ses traits de caractère. En plus de sa formation de base, le psychologue peut se spécialiser dans une branche précise : les enfants, le couple, la famille, le groupe, etc. Le psychiatre, quant à lui, est un médecin spécialisé dans le traitement des troubles mentaux graves qui nécessitent la prescription de médicaments. Ainsi, le psychiatre est un médecin spécialiste au même titre que le cardiologue ou le chirurgien. En plus des techniques propres à la psychologie, il peut recourir à des médicaments pour traiter les troubles de ses patients.

Tous les guides bien-être
Réduisez vos factures grâce à nos conseils lifestyle
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.