Besoin de ralentir ? Essayez la tendance « slow life »

La rédaction - publié le 18/09/2019 à 14:30

Combien de fois vous êtes-vous dit « je suis débordée », « je n'ai plus de temps pour moi » ? Combien de burn-out, de dépressions, de surmenage dans notre société moderne où tout doit aller vite, être efficace et tout de suite ? Trop c'est trop, si vous sentez que la coupe est pleine, adoptez vite un nouveau mode de vie et de pensée : la slow life ! En d'autres termes, ra-len-tissez.

Pourquoi ce sentiment de ne pas avoir assez de temps ?

Plusieurs facteurs entrent en ligne de compte : la rapidité des moyens modernes et connectés nous font à la fois gagner du temps, mais nous rendent aussi redevables de plus d’efficacité.Le téléphone portable vous oblige à être joignable non-stop et à devoir répondre quasi-instantanément, c’est d’ailleurs le premier sujet de débit de temps dans votre journée. Notre société ultra-connectée est donc plus performante, et le niveau d’exigence croît avec les progrès techniques et l’apparition des réseaux sociaux qui nous accaparent quotidiennement.D’autre part, l’ultra-consommation dont nous sommes au cœur mobilisent également une grande partie de notre temps libre : ventes privées, soldes, événements commerciaux... Tout le monde est saturé de nouveaux besoins.En somme, consommer plus, travailler plus, manger plus et vous voilà pris dans une spirale ultra-gourmande de votre précieux temps.Il n’est donc plus si facile de buller : paresser est presque mal vu, d’ailleurs !Dernière chose : pour profiter d’un peu de temps libre-organisez-vous ! Planifiez vos menus, regroupez les tâches et déléguez !

Ralentir pour recharger les batteries

Les choses vous étouffent, les réseaux sociaux vous assomment à coup de tweets, de likes et de notifications diverses, vous textotez plus vite que votre ombre. Il est grand temps de ralentir, car le stress et le surmenage vous guettent.C’est ainsi que réapparaît le concept de « slow life » (vie lente), qui a déjà fait parler de lui il y a quelques années, et qui revient sur le devant de la scène. La slow life, comme son nom l’indique, c’est vivre plus lentement, prendre le contrepied du speed de la société contemporaine. C’est reprendre le contrôle de soi, de son temps et de vivre plus simplement en se détachant du côté tentaculaire de la société de consommation mangeuse de temps de qualité.Retour en arrière pour certains, affolés à l’idée de passer à côté des avantages de la vie moderne, mais véritable bénéfice sur la santé mentale, quand vous reprenez contact avec vos sens et revenez à la vie réelle.Ralentir ne se fait pas en un clin d’œil. Cela passe par le détachement matériel en premier. Sacré challenge.

Comment faire pour ralentir dans le flot du quotidien ?

La première chose, c’est de vous poser et de vous interroger. Quels sont les gestes et habitudes qui grignotent votre capital temps sur une journée classique ? Profitez-vous vraiment de vos vacances ?Il s’agit principalement de définir vos propres priorités, et de commencer par des petites choses. Peut-être vous déconnecter des réseaux sociaux ? Faire le tri dans vos objets pour vous sentir moins encombré ? Aménager une pause créativité dans votre semaine ?La solution est de faire le vide, et d’en ressortir que ce qui vous semble essentiel. Vous (ou vos enfants) avez trop d’activité ? Supprimez-en une. Vous sortez trop souvent ? Apprenez à dire non sans avoir peur de perdre vos amis.

Pour mieux ralentir le rythme, reconnectez-vous avec vos sens

Le digital nous déconnecte de nos sens, du contact avec nous-même et d’avec la nature. Apprenez à paresser, à contempler, à flâner, voire à méditer. Utilisez vos mains pour jardiner, créer, jouer. En bref, sortez du monde virtuel pour retrouver des plaisir simples qui permettent de vous recharger en bonnes énergies, là où l’ultra-connexion vous pompe vos batteries.Conseil Radins : ne boudez pas les plaisirs digitaux pour autant, mais accordez-vous plus souvent des plaisirs simples. Certaines applications vous permettent de gagner du temps, c’est un luxe ! Mais réfléchissez deux secondes avant de sacrifier votre pique-nique dominical pour une partie de Pokémon Go !

Tous les guides bien-être
Réduisez vos factures grâce à nos conseils lifestyle
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.