Comment se protéger du moustique tigre

Marie Caillet - publié le 08/07/2020 à 19:00

Arrivé en France métropolitaine depuis 2004, le moustique tigre (Aedes albopictus) est désormais définitivement installé dans 58 départements et inquiète les autorités sanitaires. Il est en effet le vecteur de maladies tropicales comme la dengue et le chikungunya. Prenez les devants pour éviter les piqûres ! 

Habitat et habitudes du moustique tigre : le connaître pour mieux se protéger

Le moustique tigre se reproduit en pondant dans les eaux stagnantes, et les femelles produisent entre 50 et 300 œufs par ponte. En 5 jours, chaque larve passe au stade adulte pour se nourrir sur les humains et croît dans un environnement aquatique. La meilleure façon de diminuer les risques de piqûres est encore la prévention : le moustique tigre se reproduit et vit souvent près des habitats humains

  • Si vous êtes dans les régions occupées par le moustique tigre, asséchez les eaux stagnantes près de chez vous. Il peut s'agir de flaques, d'eaux croupies au fond de jardinières ou de pots de fleurs vides, de vieux pneus, bassins, arrosoirs remplis d'eau de pluie... Autant de petits nids parfaits pour des centaines de larves ! Si vous êtes propriétaire d'un puits, d'une mare ou même d'une piscine, pensez à mettre des larvicides pour éviter toute infection.
  • Surveillez votre jardin. En général, un moustique tigre ne dépasse jamais un périmètre de 100 mètres. Si vous avez des piqûres de moustique tigre, commencez à inspecter votre environnement immédiat. Votre terrasse peut comporter des micro-flaques d'eau qui, après une averse, suffisent à une femelle comme lieu de ponte. Les plantes, surtout hautes, servent aussi de refuges aux moustiques. Si vous avez une vigne vierge ou autre plante grimpante sur votre façade, il faudra peut-être vous résigner à vous en séparer. De façon générale, évitez d'avoir des plantations trop touffues à proximité immédiate de votre maison. 

Comment reconnaître une piqûre de moustique tigre ?
L'aspect d'une piqûre de moustique tigre ressemble beaucoup à celle d'un moustique classique : un petit point rouge, entouré d'une légère protubérance d'1 ou 2 cm de diamètre. Le plus simple pour être fixé, c'est d'identifier le moustique en lui-même. Un moustique tigre est facile à distinguer des autres : son thorax est couvert de rayures fines noires et blanches (d'où son nom) et il a les ailes noires (et non translucides). Il est aussi plus petit que le moustique autochtone (quelques millimètres de long seulement).

Se protéger du moustique tigre : quels produits, quels outils ?

Oubliez les applications smartphone censées les éloigner grâce à l’émission d’ultrasons : ces gadgets sont totalement inefficaces. Les bracelets anti-moustiques ne sont guère plus concluants (leur zone d’action est trop petite). La citronnelle n’est pas vraiment efficace non plus sur cette espèce de moustique. En revanche, des répulsifs et outils de protection ont fait leurs preuves :

  • La bonne vieille moustiquaire. Elle peut s'installer aux fenêtres ou autour d'un lit. C'est encore la solution la plus sûre si vous êtes allergique aux insecticides, et vous pourrez laisser vos fenêtres grandes ouvertes le soir venu sans craindre une invasion de moustiques tigres. Il faut compter 100 euros pour une moustiquaire, mais l'avantage, c'est que vous pourrez la réutiliser tous les étés. 
  • Les sprays anti-moustiques. Choisissez un spray contenant du DEET à 25 % minimum pour une efficacité garantie contre tous les types de moustiques. 
  • Les spirales anti-moustiques. Un autre répulsif efficace qui s'utilise comme un bâton d'encens : il faut poser la spirale sur une coupelle, la dérouler et enflammer l'extrémité haute à l'aide d'un briquet. La combustion diffusera les agents répulsifs.
  • La raquette anti-moustiques. Cette solution tient plus du gadget, mais celui-ci peut vous aider si vous ne voulez pas être importuné pendant votre apéro. Version électrifiée de la tapette à mouche, cette raquette tue les moustiques tigres par contact, mais il faut bien viser... et cette solution manuelle n'est pas des plus pratiques.

La guerre est déclarée ! Connaissez votre ennemi, ses petites habitudes et armez-vous avec des répulsifs spécialisés. Ce n'est pas le moustique tigre qui viendra vous gâcher votre été !

Tous les guides bien-être
Réduisez vos factures grâce à nos conseils lifestyle
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.