Comment soigner la dépression avec la méditation ?

Florian Billaud - publié le 19/09/2019 à 14:30

Qui dit dépression dit bien souvent prise d'antidépresseurs. En soi, ces médicaments donnent généralement de bons résultats. Le problème, c'est qu'ils s'accompagnent de toute une panoplie d'effets secondaires. Le sevrage peut aussi être très difficile pour certaines personnes. C'est ainsi que les thérapies parallèles s'imposent de plus en plus dans le traitement de cette maladie. La méditation semble en particulier être une alternative intéressante. Explications.

Quelles sont les différentes formes de méditation ?

Il existe de multiples techniques de méditation. Parmi les plus connes, citons :La méditation avec attention focalisée (développer sa vigilance en se concentrant sur le moment présent) ;La méditation Zazen (observer puis se libérer des pensées qui traversent notre esprit) ;La méditation des chakras (connexion entre le corps et l’état émotionnel) ;La méditation Tonglen (connexion avec ce qui nous fait souffrir, pour mieux accepter la douleur et s’en libérer) ;La méditation de pleine conscience (faire le vide en soi pour chasser les pensées négatives).Celle qui nous intéresse ici, c’est la méditation de pleine conscience.

Comment la méditation de pleine conscience agit-elle sur la dépression ?

Inspirée du yoga et du bouddhisme, la méditation de pleine conscience (en anglais, mindfulness) serait aussi efficace que les antidépresseurs. Mieux encore, elle préviendrait les rechutes, si l’on en croit une étude on ne peut plus sérieuse parue dans la prestigieuse revue médicale britannique The Lancet, en avril 2015.Bon à savoir : un taux de rechute importantPlus de 50 % des individus ayant souffert d’un épisode dépressif en vivront un second au cours de leur existence. Tout en sachant que le risque de rechute est démultiplié durant les 2 années suivant une dépression, ainsi que chez les individus ayant déjà vécu plusieurs épisodes dépressifs.

Comment la méditation peut aider à soigner la dépression ?

Au fur et à mesure des séances, la mindfulness aide la personne dépressive à s’affranchir de son flot de pensées négatives et à gérer les embûches qui se mettent en travers de sa route. Comment ? En changeant sa relation aux pensées, aux sentiments, aux sensations corporelles et aux émotions. Ce faisant, la personne gère mieux ses humeurs et apprend à vivre l’instant présent. Il n’est plus question ni de contrôle ni de jugement. En clair, elle lâche prise. En créant de la sorte une vision alternative sur elle-même et en modifiant son état d’esprit, elle voit la vie du bon côté. Prendre soin de soi est une autre notion importante de la méditation de pleine conscience : cela revient à respecter sa propre personne. Or, nous en avons besoin pour être bien tant dans notre corps que dans notre tête.Si vous ne supportez pas les antidépresseurs ou que vous voulez tout simplement vous tourner vers une solution naturelle, la méditation de pleine conscience est faite pour vous ! Sous certaines conditions, vous pouvez bénéficier d’un remboursement partiel de la Sécurité Sociale. Sachez aussi que certaines complémentaires santé prennent en charge les séances de méditation. Renseignez-vous !

Tous les guides bien-être
Réduisez vos factures grâce à nos conseils lifestyle
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.