Et si pour perdre du poids, on arrêtait les régimes ?

La rédaction - publié le 19/09/2019 à 14:30

Chaque année, dans les magazines et sur Internet, c'est la même rengaine : il faut chasser les kilos avant que l'été ne pointe le bout de son nez. Hors de question de se promener en maillot de bain avec trois grammes en trop et de laisser apparaître la cellulite présente sur les fesses de 90 % des femmes. Alors, pour exterminer ces kilos ennemis, la meilleure arme serait de faire un régime (pour ne pas dire une série de régimes). Enfin...c'est ce que l'on pense. Et si notre véritable ennemi c'était le régime en lui-même ? Entre restrictions alimentaires drastiques et effet yo-yo destructeur, Radins.com dit non aux régimes et refuse de tomber dans le piège.

On ne pense jamais autant à la nourriture qu'en faisant un régime

Pour perdre des kilos, la première chose à faire est peut-être d’arrêter d’intellectualiser le problème et surtout arrêter d’y penser en permanence. Plus on pensera à ces quelques kilos en trop (qu’il y en ait 3 ou 20, c’est la même chose), plus on pensera à notre rapport à la nourriture et donc à la nourriture en elle-même et plus, finalement, on aura faim. C’est évident : en pensant constamment à la nourriture, notre estomac veut être nourri, qu’il en ait réellement besoin ou non. C’est comme quand on regarde des photos de hamburgers ou qu’on passe devant une boulangerie qui vient de sortir les pains au chocolat du four, même si on n’a pas faim, ça réveille nos papilles.Ainsi, les régimes ne semblent pas être une réponse pour perdre du poids puisqu’ils nous lient d’autant plus à la nourriture et nous y font penser encore plus que d’habitude. En ajoutant la frustration à cela, rien ne va plus...... La chasse aux kilos semble mal partie !

La voix de la sagesse, c'est vous !

Trop souvent, nutritionnistes, diététiciens, médecins, scientifiques et autres coachs farfelus nous expliquent ce qu’il faut faire ou ne pas faire, en listant tout une série de choses à bannir si l’on souhaite garder la ligne. Or, comme toujours, ils se contredisent entre eux et, très rapidement, on ne sait plus où donner de la tête. L’exemple des cinq fruits et légumes par jour est l’un des plus marquants : l’OMS recommande de manger au moins 5 portions de fruits et légumes par jour. Il s’agit là d’un minimum. Or, les nutritionnistes indiquent qu’il faut consommer des fruits avec modération car ils sont pleins de sucres. Ainsi, les fruits seraient bon mais pas trop : pas plus de quatre bananes par semaine, pas de fruits le soir pour éviter que le sucre ne soit stocké dans le sang, etc.Et si on arrêtait toutes ces "conneries" et qu’on refusait d’écouter ces voix qui sont là uniquement pour nous culpabiliser ? Écoutez-vous ainsi que votre corps, faites attention sans vous priver et surtout arrêtez les régimes qui donnent le teint terne, une mauvaise haleine et dérèglent totalement votre système digestif. Parce que oui, se priver de tout et ne manger que du jus de poireaux à longueur de journée, fait que l’on est en carence et que l’on manque de plein de choses : fer, magnésium, calcium, vitamine C, vitamine D, vitamine E et j’en passe. Ne soyez pas étonné si l’on vient vous dire que vous ressemblez davantage à un zombie qu’à un mannequin... Où alors à un mannequin zombie !

Arrêtons de parler de régime

Certains l’ont bien compris, faire un régime n’est pas une solution longue durée si l’on veut perdre des kilos sans les reprendre. D’ailleurs, ce n’est certainement pas pour rien si Weight Watchers, pour prendre cet exemple, parle de programme Weight Watchers et non pas de régime. Ce mot est interdit dans leur vocabulaire ! On ne fait pas de régime, on réapprend les bases d’une alimentation équilibrée sans se priver. C’est là, ce que nous devrions tous faire si nous souhaitons nous débarrasser de ces quelques kilos disgracieux que l’on hait tant.Alors, au lieu de se lancer dans un régime "detox-pamplemousse", "une pomme par jour", ou n’importe quel programme minceur qui vous promet de perdre 5 kilos en moins d’une semaine, on réapprend à être à l’écoute de son corps, de ses envies et de son plaisir, sans frustration. Et si besoin, ce n’est pas Madame Irma qu’il faut aller consulter, mais un psy qui saura peut-être trouver les raisons qui vous poussent à ne pas vous aimer tel que vous êtes. Non, la case "Psy" n’est pas une tare et peut, bien au contraire, vous faire extrêmement de bien.

Réapprendre à bien manger

Quelles sont les bases du bien manger ? Radins.com vous fait un listing rapide et, vous allez voir, rien de bien compliqué, juste des gestes que l’on a appris un jour mais que l’on a trop vite oublié...

  • Ce n’est pas une rumeur : le petit déjeuner est le repas le plus important de la journée ! Pourquoi ? Tout simplement parce que si vous vous nourrissez assez dès le matin, vous n’aurez normalement pas de "coup de barre" et votre corps ne sera pas en demande puisqu’il sera nourri en temps et en heure à midi, puis à la pause de 16h et le soir.
  • Vous l’aurez deviné en lisant le point précédent : le goûter n’est pas que pour les enfants ! La collation est un repas à part entière et existe pour répondre aux besoins de votre corps. Votre corps et votre cerveau étant réveillés depuis tôt le matin, il est normal de les nourrir. Il ne s’agit pas de sauter sur le premier pain au chocolat que vous croisez, mais plutôt de toujours prévoir un petit encas pour vous redonner l’énergie nécessaire jusqu’au repas du soir. Dans ce cas-là, nous vous conseillons d’opter pour une collation maligne et consistante, qui va vraiment combler votre faim comme, par exemple, un fruit, des légumes à croquer crus, un fromage blanc, des fruits à coques (amandes, noix, noisettes). À contrario, on évite les viennoiseries et autres sucreries : le sucre appelant le sucre, malheureusement.
  • Boire un litre et demi d’eau par jour : non, boire beaucoup d’eau ne fait pas grossir. Au contraire, elle permet un meilleur transit et donc une meilleure digestion. Il s’agit là de la meilleure cure detox au monde !
  • Votre corps a besoin de vraies matières grasses et non d’un pseudo beurre allégé qui n’est qu’une pauvre flaque d’eau dès qu’il est chauffé... Le tout, ici, est de consommer les bonnes matières grasses. Les meilleures matières grasses pour votre organisme sont les matières grasses végétales. Alors, tous à votre huile d’olive, de noix, de noisettes ou je ne sais quel autre végétal ! À savoir qu’il existe désormais également des beurres végétaux : en France, vous en trouverez sous la marque Saint-Hubert et Fruit d’Or. La consommation quotidienne de matière grasse végétale en petite quantité est essentielle pour apporter les acides gras indispensables à votre organisme.
  • Mangez de tout avec modération : pas besoin d’exclure les produits laitiers, la viande rouge ou le chocolat de vos habitudes alimentaires. L’important c’est de connaître les bonnes doses. Eh oui, chers gourmands, il est possible de garder la ligne en se faisant plaisir !

• On nous dit sans cesse que pour garder la ligne, il faut manger équilibré. Mais finalement, c’est quoi un vrai repas équilibré ? C’est tout simplement 1/3 de légumes, 1/3 de féculents, 1/3 de protéines, un fruit et un laitage. Oui, oui, c’est tout ça et non vous n’allez pas grossir ! Justement c’est lorsque l’on ne connaît pas la faim, que l’on maigrit car cela signifie que l’on écoute son corps !

Tous les guides bien-être
Réduisez vos factures grâce à nos conseils lifestyle
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.