3 astuces naturelles contre le mal de gorge

Florian Billaud - publié le 17/09/2019 à 14:30

Quand le froid s’installe, il n’est pas rare d’avoir mal à la gorge. Grâce à nos trois astuces naturelles contre le mal de gorge, plus la peine pour autant de prendre systématiquement des médicaments. Gargarismes, infusions et cataplasmes peuvent bien souvent soulager toux et irritations, et vous éviter un rendez-vous chez le médecin.

Les gargarismes anti mal de gorge

Autrefois régulièrement utilisé pour soulager bien des maux, le gargarisme est un peu tombé aux oubliettes. Ce remède de grand-mère a pourtant tout pour plaire. Non seulement il est très efficace, car il permet de bien désinfecter la zone irritée, mais il est en plus très économique. Pour un effet optimal, il faut le pratiquer trois fois par jour.La recette la plus répandue est celle du gargarisme à l’eau salée. Utilisez de l’eau tiède, qui va nettoyer la bouche et la gorge et fluidifier le mucus. Vous pourrez ainsi expulser ces sécrétions bourrées de pathogènes plus facilement. Quant au sel, il va assécher les tissus enflammés et ainsi réduire les gonflements et la douleur. Mélangez une demi-cuillère à café de sel fin à un verre d’eau, remuez bien pour dissoudre le sel au maximum et le tour est joué. Pour varier les plaisirs, un verre d’eau tiède additionné du jus d’un citron ou de deux cuillères à soupe de vinaigre de cidre – tous deux de puissants antiseptiques – convient parfaitement pour chasser un mal de gorge.

Des infusions pour apaiser

Les bienfaits des plantes ne sont plus à démontrer et certaines s’avèrent particulièrement efficaces pour soigner le mal de gorge. C’est le cas du thym, qui a des vertus antiseptiques reconnues. Pour la préparer, il vous suffit de prendre une belle branche de thym dans vos placards de cuisine, de la plonger dans une tasse d’eau frémissante et de la laisser infuser dix minutes. Il en va de même pour les feuilles de cassis ou de sauge. Cette dernière a également des propriétés anti-inflammatoires qui vont soulager la douleur. Notre conseil : n’oubliez pas le miel !Antiseptique et cicatrisant, le miel est un remède naturel contre le mal de gorge. Pour pleinement profiter de ses vertus, ne le chauffez pas trop. Le miel de thym et le miel de manuka sont les deux variétés à privilégier en cas de maux de gorge.

Soulager avec des cataplasmes

Autre astuce naturelle contre le mal de gorge, le cataplasme. Vous pourrez en réaliser très facilement à l’aide d’un linge en matière naturelle. Découpez un citron en rondelles, disposez-les sur votre tissu, pliez puis pressez le citron pour que le jus se répartisse bien. Placez votre cataplasme sur votre cou, maintenez-le à l’aide d’un foulard et laissez agir une heure. Vous pouvez remplacer le jus de citron par de l’argile illite ou montmorillonite, que vous étalerez en une couche de 2 cm et appliquerez jusqu’à ce qu’elle sèche complètement – comptez environ deux heures – ou un mélange de jus de citron et de gros sel gris. Bon à savoir : quand consulter son médecin ?Pour soigner votre mal de gorge naturellement, il faut que celui-ci soit passager. Si la gêne s’installe au-delà de trois à quatre jours ou si vous avez de la fièvre, consultez un médecin. Votre mal de gorge n’est peut-être pas un simple rhume passager, mais une infection plus sérieuse qui peut nécessiter un traitement antibiotique. Maintenant que vous connaissez nos trois astuces naturelles contre le mal de gorge, vous allez pouvoir en finir avec les picotements, les irritations et la toux, bref, tous ces petits maux qui gâchent parfois notre hiver.

Tous les guides bien-être
Réduisez vos factures grâce à nos conseils lifestyle
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.