Chaleur : 5 conseils pour éviter l’intoxication alimentaire

Florian Billaud - publié le 04/10/2019 à 14:30

L’été, le soleil et les températures élevées peuvent entraîner la prolifération de bactéries sur les aliments. Il est donc indispensable d’adopter une routine parfaite lorsque vous faites vos courses et que vous rangez vos aliments au réfrigérateur. Pour vous aider, voici quelques astuces à appliquer sans tarder.

Conseil n° 1 : ne vous éloignez pas trop de chez vous pour faire vos courses

Une fois dans votre coffre de voiture, chacun des produits est soumis à une température élevée. D’autant plus que l’écart entre cette dernière et celle du rayon dans lequel il se trouvait est important. Résultat ? Les bactéries peuvent y proliférer. Alors, pour limiter cette rupture de la chaîne du froid, essayez autant que possible de faire vos courses dans un magasin situé à proximité de votre domicile.Petit conseil : limitez la température de votre véhiculeAfin de limiter le choc thermique, vous pouvez également prendre quelques précautions. Garez par exemple votre véhicule à l’ombre pendant la durée de vos courses, et installez des pare-soleil.

Conseil n° 2 : les sacs isothermes sont privilégiés pour éviter l’intoxication alimentaire

Prévoyez en effet des sacs isothermes en remplacement de vos sacs de courses habituels, afin de les isoler de la chaleur extérieure et de celle de votre véhicule. Les aliments les plus fragiles et les plus périssables seront ainsi mieux protégés.

Conseil n° 3 : devenez un professionnel du rangement des courses

Vous pensez cette partie bien inutile ? Détrompez-vous. Car prendre soin de trier et de ranger les courses dès le passage en caisse peut vous éviter la case intoxication alimentaire. Pour cela, pensez à toujours passer par le rayon frais en dernier. Mais n’oubliez pas non plus de trier vos produits dans vos sacs de courses selon leur type. Placez alors tous les aliments sensibles issus des rayons frais sur le dessus afin de saisir ces sacs en premier lors de votre déchargement. Ainsi rangés en priorité, ils évitent de rester trop longtemps à la chaleur.

Conseil n° 4 : DLC et réfrigérateur, ce que vous ne devez pas manquer

Les dates de péremption, aussi appelées DLC pour date limite de consommation, ne sont pas à prendre à la légère. Respectez-les alors à la lettre pour éviter tout risque de prolifération de bactéries et donc d’intoxication alimentaire. Mais vérifiez également que la température de votre réfrigérateur ne dépasse jamais les 4 degrés pour la zone la plus froide. Au-delà, les risques sont plus élevés. De même, limitez au maximum les séjours de vos produits frais à l’extérieur du frigo (beurre, viande, produits laitiers, etc.). Car plus ils sont exposés à la chaleur, plus les germes peuvent s’y installer.

Conseil n° 5 : organisez vos repas en amont

Mais ce qui vous permettra d’éviter à tous les coups l’intoxication alimentaire reste l’organisation des repas. Car en prévoyant à l’avance vos recettes, mais surtout les quantités nécessaires à ces dernières, vous vous assurez que les produits ne restent pas trop longtemps au frigo. Mieux pensez à bien gérer vos quantités afin que vous puissiez utiliser le tout, et ne rien conserver ensuite.Sachez enfin que votre odorat et votre goût restent vos meilleurs alliés. En cas de doute, d’odeur suspecte ou d’un manque de saveur, ne prenez jamais de risque et ne consommez pas le produit. Car une intoxication alimentaire est toujours trop vite arrivée.

Tous les guides bien-être
Réduisez vos factures grâce à nos conseils lifestyle
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.