Le top 10 des aliments antioxydants

La rédaction - publié le 04/10/2019 à 14:30

En plus d’être savoureux, les aliments antioxydants sont bénéfiques pour la santé. Ils préviennent les maladies cardiovasculaires, contribuent à limiter les risques d’apparition de cancer tout en préservant la peau d’un vieillissement prématuré. Voici le palmarès de ces fruits et légumes aux multiples bienfaits.

Les fraises, des anti-rides naturels

Ces petits fruits rouges sont de grands concentrés d’antioxydants. La fraise est riche en vitamine C et en flavonoïdes, deux composés qui protègent efficacement la peau des diverses agressions. Elle possède aussi des vertus qui permettent de renforcer les parois des artères et de limiter par conséquent les risques d’accident cardiovasculaires.

Les épinards, un légume anti-vieillesse

Les épinards sont riches en calcium et en vitamine B9 et contiennent d’autres antioxydants qui permettent à l’organisme de mieux lutter contre le vieillissement cellulaire. Quand vous achetez vos épinards, choisissez-les bien vertes parce que c’est le signe que le légume regorge de carotène. La présence de carotène dans le corps contribue à préserver la santé oculaire.

Les pruneaux, pour rester toujours jeune

Le pruneau n’est autre que de la prune séchée. Ce fruit très nutritif est une concentration de vitamines A et E qui agissent tous les deux sur le vieillissement. Il faut savoir que 8 gros pruneaux arrivent à couvrir près de 1/5 des apports journaliers en vitamine E conseillée pour un individu. Outre les vitamines A et E, le pruneau est également riche en fer, un minéral très utile à l’organisme.

Les pruneaux, pour rester toujours jeune

Le pruneau n’est autre que de la prune séchée. Ce fruit très nutritif est une concentration de vitamines A et E qui agissent tous les deux sur le vieillissement. Il faut savoir que 8 gros pruneaux arrivent à couvrir près de 1/5 des apports journaliers en vitamine E conseillée pour un individu. Outre les vitamines A et E, le pruneau est également riche en fer, un minéral très utile à l’organisme.

Le brocoli, un concentré de vitamines

Le brocoli est un petit légume vert qui ressemble un peu au chou-fleur. Sa forte teneur en vitamine A, B, C, E et K lui procure la propriété de diminuer la pression artérielle et réduire ainsi les risques d’apparition de maladies cardio-vasculaires. L’autre intérêt du brocoli réside dans sa richesse en acide alphalipoïque, un antioxydant qui aide l’organisme à éliminer le sucre plutôt que de la garder en réserve.

La framboise, pour retrouver toute sa vitalité

Tout comme sa cousine la fraise, la framboise est un aliment antioxydant par excellence. Sa consommation permet de lutter contre le cholestérol et préserver l’organisme des apparitions de maladies cardiaques. Notez aussi que consommer de la framboise contribue à corriger le manque d’antioxydants qui luttent contre la formation des radicaux libres, responsables du vieillissement cutané.

Le chou, pour augmenter la défense de l’organisme

Tout comme le brocoli, le chou est une source inépuisable d’antioxydants. L’inclure dans son alimentation permet d’augmenter le système de défense immunitaire de l’organisme et limiter ainsi les risques d’apparition de certains cancers, surtout le cancer du tube digestif et du poumon. Bonne nouvelle pour ceux qui font attention à leur ligne, le chou est un aliment peu calorique. Il trouve naturellement sa place dans un régime minceur.

La myrtille, un autre concentré de vitamines

La myrtille est une petite baie riche en vitamine C et E. Ces deux vitamines contribueraient à réduire la pression artérielle et par conséquent à diminuer le risque d’apparition de maladie cardiovasculaire et d’accidents vasculaires cérébraux. Il faut aussi savoir que les pigments violets de la myrtille lui procurent une forte propriété anti-inflammatoire et anti-infectieuse.

La myrtille, un autre concentré de vitamines

La myrtille est une petite baie riche en vitamine C et E. Ces deux vitamines contribueraient à réduire la pression artérielle et par conséquent à diminuer le risque d’apparition de maladie cardiovasculaire et d’accidents vasculaires cérébraux. Il faut aussi savoir que les pigments violets de la myrtille lui procurent une forte propriété anti-inflammatoire et anti-infectieuse.

L’ail, un antioxydant peu connu

L’ail est bien plus qu’un simple condiment qui sert à relever le goût des plats. Dans l’Antiquité déjà, il a été utilisé en tant que médicament. Les antioxydants que l’ail renferme aident l’organisme à lutter contre l’apparition des maladies liées à la vieillesse, mais aussi à limiter les risques d’apparition des maladies cardiaques.

L’ail, un antioxydant peu connu

L’ail est bien plus qu’un simple condiment qui sert à relever le goût des plats. Dans l’Antiquité déjà, il a été utilisé en tant que médicament. Les antioxydants que l’ail renferme aident l’organisme à lutter contre l’apparition des maladies liées à la vieillesse, mais aussi à limiter les risques d’apparition des maladies cardiaques.

La prune, un puissant antioxydant

Selon les études, plus les fruits sont colorés, plus ils sont riches en antioxydants. La prune confirme cette règle puisqu’elle constitue une source inépuisable d’antioxydants et notamment en polyphénols et en vitamine C. La consommation de prunes permet de limiter les risques d’apparition de cancer du côlon, mais aussi de certaines maladies cardiovasculaires. Grâce au polyphénol qu’elle contient, la prune a des effets anxiolytiques, ce qui fait d’elle le fruit idéal pour calmer les anxiétés.

La prune, un puissant antioxydant

Selon les études, plus les fruits sont colorés, plus ils sont riches en antioxydants. La prune confirme cette règle puisqu’elle constitue une source inépuisable d’antioxydants et notamment en polyphénols et en vitamine C. La consommation de prunes permet de limiter les risques d’apparition de cancer du côlon, mais aussi de certaines maladies cardiovasculaires. Grâce au polyphénol qu’elle contient, la prune a des effets anxiolytiques, ce qui fait d’elle le fruit idéal pour calmer les anxiétés.

La mûre, un fruit au fort pouvoir antioxydant

La mûre n’est autre que le fruit de la ronce. Tout comme la fraise et la framboise, elle possède de forts pouvoirs antioxydants. L’inclure dans l’alimentation permet à l’organisme de lutter contre les radicaux libres qui sont responsables du vieillissement prématuré de la peau. La mûre entre aussi dans l’oxydation du « mauvais cholestérol » qui entraine les maladies cardiaques. De plus, elle réduirait les risques d’apparition de tumeurs du foie, de la prostate, mais aussi du côlon et du col de l’utérus.

Tous les guides bien-être
Réduisez vos factures grâce à nos conseils lifestyle
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.